12th - Until the Time Ends Index du Forum
12th - Until the Time Ends
Quand le monde court à sa perte...
 
12th - Until the Time Ends Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Calme ::
Aller à la page: <  1, 2, 3
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    12th - Until the Time Ends Index du Forum -> 12th - Until the Time Ends -> RP : Phase initiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Tenshiro
Radiant Wings
Radiant Wings

Hors ligne

Inscrit le: 26 Déc 2010
Messages: 173
Argent: 0
Stade Terminal : 100

MessagePosté le: Sam 8 Sep - 12:20 (2012)    Sujet du message: Calme Répondre en citant

- Post de Transition -

Seph :

Et me voilà en train de courrir.
Cette fois, non pas pour fuir, mais pour porter une attaque éclair. L'excitation grimpait en moi. Ma terreur s'évanouissait. Les choses étaient sous mon contrôle. C'était redevenu un jeu, un jeu plus excitant que la moyenne. J'étais suivi par Lyra, qui semblait encore en forme. mais à ma grande surprise, Liesel également.

Je peux comprendre que tu souhaites défendre tes amis, mais tu sembles exténuée. C'est normal. Ne t'inquiète pas, nous ne t'en voudrons pas que tu trouves un coin ou te cacher et que tu te reposes.


____________

Ryunosuke :

Tcheh. Cela n'a pas duré bien longtemps. Temps de mettre fin à ce bordel une bonne fois pour toutes.
Cependant, sur le chemin, je finis par tomber sur un groupe plutôt large de gens. 2 hybrides et deux humains... Ils semblaient avoir des connaissances dans les Beaux-Arts, et prêts à affronter les dangers qui s'y tapissaient.
Décidant qu'au final, j'avais pas grand chose à perdre, je matérialisai à l'aide du PHP un bolide de course, avant de klaxonner au groupe.

C'm here. Si vous voulez allez aux Beaux-Arts, j'vais justemenet récupérer mon gamin. V'venez ?


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 8 Sep - 12:20 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Liesel
Feline Drawer

Hors ligne

Inscrit le: 26 Déc 2010
Messages: 98
Féminin Capricorne (22déc-19jan)
Argent: 190

MessagePosté le: Sam 22 Sep - 16:17 (2012)    Sujet du message: Calme Répondre en citant

- Ca va aller... Ne vous inquiétez pas...

En réalité, ça n'allait pas du tout, et cela se voyait à la tête de Liesel. Elle se sentait dépassée par les évènements, et surtout, elle ne se sentait en sécurité qu'auprès d'eux. Se séparer maintenant allait être pour elle trop effrayant. Elle ne pourrait pas survivre seule dans ce batiment attaqué. Alors, l'hybride courrait avec les autres personnes, fonçant droit dans la gueule du loup. Elle était effrayée.
Alors, fermant les yeux, elle commença à imaginer. Une rue, simple, sobre, où quelques passants marchaient, vaquaient à leurs occupations. Dans un coin de la rue, un quatuor qui marchait tout en discutant et en riant de bon coeur. Shaz', qui ne cessait d'embeter Sharon juste pour la voir s'énerver. Cette dernière, et sa tape a la tete caractéristique. Velt, le loup qui restait silencieux, se contentant de les épier en souriant. Et avec eux... elle-même, qui observait les environs en quête d'idées de dessin.

Voila à quoi aurait du ressembler cette journée.
Alors, pourquoi avait-elle un mauvais pressentiment ? Pourquoi sentait-elle qu'elle ne les verrait plus, qu'elle perdrait sa joie ?
Elle ne savait pas. Elle espérait simplement que tout aille bien.
Que tout se passe bien.


********************

- Merci, j'en ferai bon usage.

Velt prit le sac rempli de déchets culinaires et autre, avant de faire un petit signe à Shed et monter à l'étage, armé de son katana. S'assurant que personne n'était là, il commença à circuler le long des couloirs vides et déserts, glissant sur ses rollers, une main dans la poche, l'autre tenant fermement l'arme. Scrutant tous les recoins, faisant attention au moindre bruit, il restait concentré.

- WOOOOOOH VELT !

Il se retourna en entendant son nom. Shaz' et Sharon, accompagnés d'une troisieme personne, le poursuivaient. Il s'arrêta alors, faisant crisser ses rollers sur le parquet. Appuyant son katana sur son épaule, il soupira un coup.

- Vous avez pas vu Liesel ?
- Nah. On pensait que tu savais où elle était, vu que t'as foncé dans l'école.
- Je me doute qu'elle est ici, mais je ne sais pas exactement où.
- On ferait mieux de continuer à la chercher.

Le quatuor alors formé commença à arpenter les couloirs à la recherche de la jeune hybride bleue pâle. Ou alors, il fallait chercher le leader de l'attaque. Si jamais ils parvenaient à le vaincre, les assaillants pourraient s'enfuir, ou quelque chose de ce genre. Et peut-etre même qu'elle était prise en otage...

********************

La seule salle pouvant transmettre des messages radio était la salle des professeurs, qui était située au troisième étage, dans le batiment D. Sachant ceci, Lyra, Seph, Dawn et Liesel fonçaient droit dedans, prêts à se jeter dans la gueule du loup dans le but de le mettre hors d'état de nuire avant qu'il ne puisse montrer ses crocs. Les couloirs étaient à présent déserts, la majeure partie des étudiants et professeurs ayant réussi à s'enfuir de l'école attaquée. Il ne restait plus que quelques endroits qui n'étaient pas encore déserts d'agresseurs, et ceux qui croisèrent la route du quatuor ne parvenaient pas à maitriser la situation.

Ils arrivèrent alors devant la porte de la salle. La défonçant d'un bon coup afin de porter une bonne attaque surprise, les quatre personnes entrèrent dans la pièce. C'était une gigantesque salle, rectangulaire, au plafond particulièrement haut ; en effet, la pièce avait une hauteur avoisinant facilement les sept mètres, chose qui pouvait être déconcertante. Les bureaux et les casiers n'avaient pas été épargnés de l'attaque ; criblés de balles, entaillés, des feuilles volaient de ci de là, trainaient par terre, déchiquetées, chiffonnées, piétinées.

Mais il n'y avait personne.
Cela n'était bien sur qu'une impression.

On ne tarda pas à faire feu sur eux. Le groupe parvint à se mettre tant bien que mal à l'abri des tirs, ripostant alors. Liesel serrait fort contre elle son sac, apeurée. C'était une bataille, une fusillade atroce, violente, brutale, au sein de son école, et elle était au premier plan de la scène. C'était une situation terriblement insupportable, pacifique comme elle était.


Tu devrais te reposer. Laisse ton esprit s'éteindre ; ton sommeil apportera la fin de tout ceci.

Etait-ce une hallucination, ou bien était-ce le même "présage" que celui de tout à l'heure ? Elle ne savait pas.
_________________
Liesel's Theme
Velt's Theme
Shaz' Theme
Sharon's Theme


Revenir en haut
Dawn
Neutral

Hors ligne

Inscrit le: 03 Juin 2011
Messages: 43
狗 Chien
Argent: 0

MessagePosté le: Dim 23 Sep - 11:14 (2012)    Sujet du message: Calme Répondre en citant

La configuration de la salle des professeurs parait si démesurée, avec son haut plafond et sa forme rectangulaire, que je ressens une sensation de vertige en y rentrant, après avoir parcouru des centaines de mètres dans des couloirs étroits. Les murs sont couverts de casiers criblés d'impacts et de postes informatiques dont les écrans grésillent légèrement, le sol couvert de traces de pas charbonneuses, de feuilles de cours, de post-its et de tasses de café renversées. Bien que en retrait naturel par rapport au reste de la troupe, je peux sentir la lourdeur pesante du silence régnant dans la salle. Cela ne présage rien de bien. D'instinct, je change alors d'apparence, optant pour un uniforme vert clair et blanc, bas opaques pourpres et bottes de la même couleur, avec de longs cheveux noirs et d'intenses yeux bleus. 

Sephirin avance a pas lents, avant de manquer un tir qui siffle très près de son oreille. Il se protège derrière un bureau renversé, et tout le groupe se prépare alors a riposter. Le dernier groupe de terroriste qui vient de lancer l'embuscade s'était dissimulé derrière un rempart de tables renversées a l'autre bout de la pièce, dans le sens de la longueur, ce qui accentuait faussement la distance séparant les deux camps. Tandis que Lyra aiguise ses griffes, prête a l'assaut, Liesel se recroqueville, serrant très fort son sac contre sa poitrine, détournant le regard de la fusillade pour oublier toute cette violence. Je me glisse jusque elle en essayant de ne pas la surprendre, et m'asseoit a côté d'elle.

Aussi impuissantes l'une que l'autre face a tout cela, nous restons à l'abri des tirs, mesurant le vide qui s'installe peu a peu entre nous, au fil de mes pensées réfléchissant a la bonne façon de lui présenter mes excuses pour la méprise de tout à l'heure. Essayant de prendre un air plus responsable, j'entrouvre mes lèvres et lui parle d'un ton assuré :

 - Désolée... je voulais simplement que tu ne sois pas blessée.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:01 (2018)    Sujet du message: Calme

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    12th - Until the Time Ends Index du Forum -> 12th - Until the Time Ends -> RP : Phase initiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3
Page 3 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com