12th - Until the Time Ends Index du Forum
12th - Until the Time Ends
Quand le monde court à sa perte...
 
12th - Until the Time Ends Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: [Episode 3] - Existences ::

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    12th - Until the Time Ends Index du Forum -> 12th - Until the Time Ends -> Archives
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Tenshiro
Radiant Wings
Radiant Wings

Hors ligne

Inscrit le: 26 Déc 2010
Messages: 173
Argent: 0
Stade Terminal : 100

MessagePosté le: Sam 25 Fév - 20:53 (2012)    Sujet du message: [Episode 3] - Existences Répondre en citant

C'était... de l'AEtherion.
Je sentis un tremblement de puissance se répandre progressivement dans mon corps, traversant mon bras. Cette réaction n'était pas celle que j'avais habituellement en touchant cette substance. Je n'avais pas d'aussi fortes sensations.

Sors-le, Seth. Nous n'avons pas davantage de temps à perdre.

Effectivement. Nous n'avions pas de temps à perdre, mais pourquoi cette soudaine hâte ? La meilleure façon de le savoir serait de faire comme il me le demande. Cependant, en m'exécutant, une vive douleur assailli mon crâne, suivi d'une sensation s'embrasement. Au même moment, la pierre s'embrasa dans ma main, laissant échappé une flamme bleue. Ma propre flamme bleutée avait perdu en intensité, ou plutôt, en contrôle : Au lieu de rester droite, sa forme était devenue plus nébuleuse.

Il est temps d'essayer quelque chose, Seth. Utilise la quintessence, maintenant.

C'était un ordre. Un ordre que je ne pouvais pas refuser. Cette voix inspirait la confiance en moi,et semblait savoir ce qu'elle faisait. Si nous ne partagions pas le même corps et les mêmes intêret, j'aurais certes eu des doutes, mais ce n'était pas le temps de résister. Je déverrouillais alors le flot de mon être, laissant la quintessence librement se déverser ans la pièce. La roche du matériau scintilla de plus belle, avant de projeter une violente déflagrations lumineuse, sans bruit, nous laissant aucun temps de répit.
Une déflagration de quintessence. Quels effets cela allait-il produire ? Je n'en savais rien. C'était la première fois qu'un tel évènement se produisait. Le décor sembla se décomposer dans les flammes, pendant que je perdais connaissance...


____

. . .
"Seth. Lève-toi."

Il n'y avait aucun bruit. Aucun bruit, sauf diverses musiques qui me parvenaient à travers des écouteurs, dont je ne voyais pas ou ils étaient reliés. J'écoutais ces musiques, mais son sens semblait m'échappait. Les notes semblaient s'évader, et malgré qu'il y avait une cohérence dans ce que j'entendais, sa signification, son coeur me restait inaccessible.
Comme si je savais déjà ce que j'avais à faire. Comme si simplement, j'attendais.

"Lève-toi."

Je n'en avais pas envie. Mais rester immobile ne me plaisait pas davantage. Et, quitte à me déplacer, autant me mettre debout, finalement.
Seulement, je me sentais épuisé. Il serait tellement plus facile de rester au sol. Et de renoncer.

"Je ne peux rester immobile. Je dois agir."

Cette voix, c'était ...
Il n'y avait que peu de place au doute. Cette voix, qui m'était si familière, pour une raison toute simple.
C'est la mienne.

De par cette réalisation, tout sembla devenir plus clair. Je devais lutter contre la sensation de vide qui s'engouffrait en moi. Ces musiques, qui passaient les unes après les autres, semblèrent devenir plus cohérentes avec mon être, mais le sens m'échappait toujours. Cependant, je sentais un changement.

"Je dois avancer."

Oui. Je devais avancer. C'est sans doute cela ce que signifiait ces notes.
Qu'il n'y avait rien à gagner a attendre ou se retourner maintenant. Je devais faire face.
Malgré le poids de mon corps, dont les os semblaient être changés en plomb, je me levais.

"Je serai libéré."

Ce poids en moi ne ferait que de s'accentuer si je restais immobile.
Je devais avancer.

" Je vais avancer. Et réaliser."

Mon esprit semblait s'être dégagé de cette transe, sans pour autant laisser mes sentiments s'exprimer. Je sentais en moi une sérénité accompagné de la détermination.

"Je vais avancer. Sans négliger ce qui m'entoure pour autant."

La musique dans ma tête gagna en intensité, en puissance. Je sentis en mon être naître une force que je n'avais jamais et que je ne comprendrais sans doute jamais.

"Quel que soit l'endroit ou je suis, personne ne touchera aux gens que j'ai entraîné avec moi."



J'étais dans une salle sans lumière externe. Seuls le sol, ainsi que des cercueils semblaient être éclairés. Je réalisai que j'étais quelques instants auparavant dans l'un de ces cercueils.
Je réalisais que Ryûken n'était plus présent avec moi.
Pourquoi ?
Il n'y avait pas de réponse plausible en tête.
Pour le savoir, il fallait... Avancer.

"Je dois rester fort."

Au fur et à mesure que j'avançais, les cercueils autour de moi s'ouvraient à leur tour. Comme si ils étaient isolés du reste du monde, leurs présence me revint avec force, et je fus stupéfait de ne pas les avoir ressenti jusque là. Leur présence était réconfortante, à l'opposé d'une entité sphérique lumineuse gigantesque, qui se dressait en altitude, en face de moi.

" Descends."

Sous cet ordre, la sphère commença a fondre, de manière progressive, jusqu'a que des flots de lumière s'échappaient de cette sphère. Ce fut alors que je perçus enfin ce qui composait cette sphère. Cette sphère qui recouvrait la chose que je recherchais tant.

L'une des plus grandes épreuves que j'aurais à traverser allait s'accomplir. Soudain, du liquide fluorescent surgit une entité sombre. Sa peau semblait rugueuse. A la place de ce qui pourrait être ses yeux, deux points blancs lumineux scintillaient. Son corps était entouré d'un squelette qui semblait à mes yeux plus douloureux que protectif.

" Je dois passer à une nouvelle étape, sans pour autant oublier le passé. "

La créature déploya alors un de ses larges bras, projetant une sphère obscure.
J'avançais. L'attaque me percuta de plein fouet, mais manqua mes points vitaux. Je sentis alors un débordement d'inquiétude, de colère, et de détermination surgir de derrière moi. Mais je ne ressentais aucune douleur. Juste ma propre détermination à mettre fin à mon propre mystère.

Cependant, bien que j'aperçus la silhouette d'un de mes amis s'attaquer à la créature, je ne pus décrire exactement qui elle était. Mon esprit était fasciné par ce qui se trouvait devant moi.
La musique dans ma tête gagnait en intensité. Du flot de lumière, surgit une nouvelle entité.
Une entité cette fois-ci écarlate. Elle était plus précise, plus simple a décrire que l'autre entité : elle ressemblait a un serpent de flammes rougeoyantes. A son tour, l'entité me porta un nouvel assaut.
Je ressentis cette fois la douleur de plein fouet, mais au fur et à mesure que la musique gagnait en intensité, la douleur devenait négligeable. Je perçus des échos de voix, d'incompréhension autour de moi.

" Je dépasserai ma souffrance."

Et l'entité cramoisie entra en combat avec un autre de mes partenaires.
Confiant en leur capacités, confiant qu'ils allaient survivre, comme si une promesse nous liait, je continuais mon avancée.

Une dernière entité surgit finalement de cette marée de lumière.
Il n'y avait pas de mot pour la décrire avec précision. Elle arborait un buste vaguement humain, et arborait deux paires d'ailes qui contrastaient les unes avec les autres. Des chaînes entouraient le bas de son être, comme si il semblait être retenu de sortir totalement.

"Je brûlerais l'effroi qui me retient, qui me consume, et qui fait souffrir également ceux qui me sont proches."

Une nouvelle fois, l'entité porta une attaque directe vers moi. Mais cette fois-ci, j'estimais qu'il était temps de répliquer. L'entité déchaîna alors un véritable enfer de tirs, semblant ne vouloir ne me laisser aucune chance.
A ce moment là, toute ma fureur contre mon incapacité se déchaîna d'un coup.
Je compris finalement que la quintessence, et le SMH était liés. La corruption réagissait au même phénomène que la quintessence. Cela signifiait quelque chose de très important pour moi.
Et de très important pour l'humanité entière, si elle venait à le découvrir.
De par cette découverte, je laissai alors librement mon esprit réagir à l'assaut adverse.
Je pointais alors mon doigt vers la créature, avant de relâcher brusquement le surplus d'énergie:

"Sanction. "

Alors que la nuée de tirs allaient s'abattre sur nous, tous furent brusquement effacés.
Il étaient facile de ne pas comprendre ce qui s'était passé.
En réalité, c'était simple. Via mes gants, j'avais projeté un tir d'énergie hautement chargé et d'une finesse exemplaire. De par sa nature, cette technique surpassait la vitesse d'une balle pour attaquer son adversaire, et en touchant un de ses points sensibles, toute technique adverse pouvait être instantanément brisée. Cependant, du à la haute concentration d'énergie, je ne pouvais pas user deux fois d'affilée cette compétence sous peine de faire fondre mes gants, et de perdre ma main. La créature s'effondra alors, et je parvins finalement à passer le dernier obstacle.
J'entrais dans ce qu'il restait de la sphère lumineuse. C'était la que je devais aller.



______________



Battle Start -

Vous pouvez choisir votre adversaire.
Lorsque l'un d'eux est achevé, vous pouvez rejoindre un autre camp.
Par ordre de puissance, voici les adversaires :

- Peine : Cette entité dégage la sensation d'un changement particulièrement douloureux.
menaçante, elle semble pourtant dégager une aura familière.

- Souffrance : Ce serpent enflammé menaçant semble vouloir tout détruire.
Il vous rappelle étrangement quelque chose en vous...

- Silence : Cette imposante créature dégage une sensation de vide effroyable.
Malgré tout, vous ressentez une chose familière en cet imposant monstre, mais impossible de le saisir avec précision.












___


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 25 Fév - 20:53 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Liesel
Feline Drawer

Hors ligne

Inscrit le: 26 Déc 2010
Messages: 98
Féminin Capricorne (22déc-19jan)
Argent: 190

MessagePosté le: Mer 29 Fév - 22:07 (2012)    Sujet du message: [Episode 3] - Existences Répondre en citant

Je ne savais pas ce que je faisais. Instinctivement, en voyant Seth se faire attaquer ainsi, mais rester de marbre, je savais ce qu'il fallait faire. Et je l'avais fait, sans vraiment savoir que je le faisais. Et je me retrouvais alors en facheuse position, en face d'une chose étrange, une entité noire animée par un squelette tordu. Ses yeux, ou du moins ce qui était supposé être ses yeux, brillaient d'un blanc à la fois inquiétant et... triste. On aurait presque dit que cette chose pleurait. Des larmes imaginaires de douleur, de désespoir. Son squelette, de par sa complexité, semblait la faire souffrir jusqu'à l'atrocité. J'avais peur. Je ne savais pas quoi faire. Etait-ce simplement une ruse ? Ou bien était-ce réel ?

Je ravalai ma salive, avant de baisser les yeux devant cette entité monstrueuse. Que faire ?... Rien, ni personne ne me répondait, pas même mon SMH, qui était pourtant animé d'une volonté destructrice d'ordinaire.

Soudain, la créature projeta une sphère énergétique noire, sombre, sur moi. L'entendant arriver, instinctivement, je fis un pas de côté. L'orbe explosa à terre.

Voila. C'est comme ça.

Je ne répondais rien. A qui était cette voix deja ? Je ne m'en souvenais presque plus. Je continuai à baisser les yeux, ne pouvant voir cette étrange chose qui semblait souffrir, être à l'agonie suprême. Je pouvais presque entendre un râle de détresse. Mais, au fond, il n'y avait rien qui ne parvenait à mes oreilles.

Lève la tête.

Je relevai mes yeux, vers la chose, qui semblait presque m'attendre. Je... Qu'est-ce que je peux faire ? Je ne sais pas. Alors, je continuai l'observer. Peu à peu, je sentais une sorte de mélancolie, de peine incroyable provenir de cette créature.

Ne te laisse pas déconcentrer.

Je fis un autre pas de côté, esquivant à nouveau l'une des orbes énergétiques. Allez... Je dois faire quelque chose pour cette chose. Je ne peux pas la laisser comme ça. Elle semble... réellement souffrir...

Achève-la.

...

Met fin à sa peine. C'est la seule chose que tu puisses faire.

Machinalement, je mettais la main dans mon sac en bandoulière, avant de fouiller calmement dedans, tout en continuant à regarder la chose qui m'attaquait lentement, comme si elle était indécise. Je fermai ma main sur un des objets qui étaient dans le sac, avant de le sortir. Un couteau. Je baissai les yeux, afin de contempler la lame argentée, scintillante malgré le peu de lumière de l'endroit.

Va.

Je fixai de nouveau la chose. Néanmoins, je n'avais plus de pitié pour elle. Je ressentais plutot... de la colère. Une fureur incroyable, une envie de la poignarder, de la tuer, qui me démangeait. Je fis un pas vers elle. Puis un autre. Encore. Ma cadence accélérait peu à peu. La créature lança une nouvelle orbe, que je n'évitais pas. La douleur me stoppa net. L'ayant reçu en pleine poitrine, j'eus le souffle coupé ; je sentais mon sang couler. J'avais mal.


- Non...

La créature lança une nouvelle orbe noire, qui me toucha à la jambe. Je perdis l'équilibre, et fléchis les jambes, à présent à terre. La douleur était atroce. Le sang me montait à la tête. La violence...

- Je ne reculerai pas...

Je me relevai péniblement, avant de trainer ma jambe derrière moi, continuant à avancer vers le monstre en peine. A présent, elle me semblait menaçante.

- J'arrive.

Elle me lança une nouvelle orbe, cette fois-ci, vers ma tête. Je fermai les yeux, alors que le projectile sombre fusait droit sur moi. Ce même projectile... Je pouvais ressentir quelque chose en émaner, à présent. Une douleur incroyable, de nature inconnue. Etait-elle physique ? Mentale ? Je ne savais pas. Je sentais simplement la douleur, la douleur, et uniquement la douleur. Tout d'un coup, je ressentais sa nature. Elle n'en avait pas réellement une, en réalité. Toutefois... toutefois, elle était due à un évènement en particulier. Quelque chose... qui avait tout changé. Une petite, minuscule chose qui avait tout changé dans la vie.

Je donnai un rapide coup de dague sur le projectile, le déviant alors. Je compris alors. Cette créature... incarnait une sorte de peine incommensurable. Un changement dans la vie qui avait tout fait basculer. Et moi... je crois bien que cette créature me ressemble. Elle semble se lamenter de tout, d'absolument tout. Elle se contente de vivre, simplement de vivre, se reposant seulement sur les autres pour avancer.

Je me répugnais. Je voulais changer. Je portais ma dague devant moi.


- Je... vais te vaincre. Par ma force.

Zakuuko, Rika... Merci.
_________________
Liesel's Theme
Velt's Theme
Shaz' Theme
Sharon's Theme


Revenir en haut
Dawn
Neutral

Hors ligne

Inscrit le: 03 Juin 2011
Messages: 43
狗 Chien
Argent: 0

MessagePosté le: Jeu 1 Mar - 12:00 (2012)    Sujet du message: [Episode 3] - Existences Répondre en citant

Je reprends brusquement conscience, la tête secouée par des détonations soudaines qui s'évanouissent dans l'écho. Tous mes membres sont lourds, et refusent de se mouvoir malgré mes efforts. Comme sous l'emprise d'une distortion, l'espace ondule insensiblement, créeant une sensation de vertige a l'interieur de mon esprit, une impression de vide a l'emplacement de mon coeur. C'est alors que je remarque d'imposantes chaines translucides à mes pieds, fermement ancrées dans le sol, entravant le moindre de mes mouvements. Bien que je ne les sente pas.

Devant moi, une ombre se tord, comme retenue par ces mêmes chaines. Deux paires d'ailes écartèlent son dos et tendent vers le ciel ténébreux, mais cela ne suffit pas a la faire emerger du sol froid et sombre. L'entité hurle de tout son être, a travers ses canines proéminentes, mais aucun son n'en sort. Juste, un silence traumatisant. La solitude commence a me gagner, je cherche Seth des yeux, il se trouvait à mes côtés il y a pourtant quelques instants... Aucune présence rassurante. Juste un effroyable sentiment de tristesse assourdissant. Les contraintes déchirent la peau de la créature au buste humain, un buste musclé aux larges épaules qui luttent pour pouvoir sortir. Cette musculature me rappelle... la sienne... ?

 - BATTLE START - 

Fusant depuis les ténèbres denses, une gehenne de projectiles percent l'espace en ma direction. J'esquive de justesse, et m'étonne de pouvoir bouger dans un certain périmètre autour de ma position initiale. Les explosions des tirs envahissent la zone, mais le moindre son ne semble plus avoir de sens. Seul le silence pour rythmer l'affrontement dans lequel on m'avait engagée. Rapidement, je porte mes doigts a mes cuisses, et sort du large ruban en dentelle noué autour une poignée de couteaux dont les lames aiguisées dépassent de sous le pull tombant sous mes fesses. J'esquisse un saut en arrière, puis lance les couteaux devant moi, y imprégnant une orientation aléatoire pour chacun. Sur mon poignet s'affiche en lettres lumineuses :

ACTIVATION - Misdirection -

Le nombre de couteaux se multiplie, et jaillit de mes mains si rapidement q'ils donne l'illusion d'une quantité encore plus élévée. Empruntant une trajectoire légérement courbe, les lames s'enfonçent dans la surface striée de la créature, dont le visage se convulse avec une rare violence, sans aucun bruit. La plupart des couteaux se font engloutir sous l'anthracite de sa peau, indiquant sa consistance immatérielle. Il réplique par une salve de tirs frénétique m'envoyant valser contre le sol.

Sans aucune douleur, je me relève, et improvise en quelques secondes une stratégie différente. Je tire de sous le pansement de ma chevillle gauche une carte parfaitement plane couverte d'un code, que je presse contre mon poignet. Un picotement nerveux agite mon cerveau, et je réitère mon attaque de lancer de couteaux à la différence que, au dernier moment, j'y insuffle un élément basique se rapportant aux forces du vent par le biais de mon OS. De nouveau, des indications s'inscrivent a travers mes veines.

ACTIVATION - Immaterial Rain -

Une multitude de couteaux fusent vers mon adversaire, si rapidement qu'ils se confondent avec l'espace ambiant. Leur trajectoire parfaitement rectiligne l'atteint en quelques secondes, mais semble lui faire a peine plus d'effet. Il se redresse, parvenu a se libérer de quelques chaines, qu'il tire vers le haut, me soulevant dans les airs comme une brise disperse une brindille. Plus je le regarde... plus il m'évoque cet homme... la même impression de puissance destructrice... mise a l'oeuvre. Je me laisse chuter sévèrement contre le sol, que mon corps heurte plusieurs fois avant de glisser a terre, les membres parcourus d'un tremblement nerveux.

Aucun son. Aucune douleur. Ce mutisme infernal... Cette impression familière... ont-ils une signification ? A travers ma conscience presque évanouie, un glyphe se forme, refermant la zone.

- BATTLEFIELD CLOSED -

Je réalisais alors que plus personne ne pouvait m'aider, qu'il fallait que je prenne l'initiative pour survivre. Seule.


Revenir en haut
Shimaray
Neutral

Hors ligne

Inscrit le: 26 Déc 2010
Messages: 92
Masculin
Argent: 1 700

MessagePosté le: Jeu 1 Mar - 21:39 (2012)    Sujet du message: [Episode 3] - Existences Répondre en citant

C'est l'heure... il fait noir dans la chambre. Je me redresse et ouvre les yeux, attendant quelques secondes pour m'habituer à l'obscurité. Huh ? La question ne se pose même pas, cet endroit à changé. Mais comment, cela reste un mystère... ça tombe bien, je m'en fiche. Je prend appui sur le sol noir et immatériel pour me lever sans me poser plus de questions et inspecte les environs du regard.

-Alone ~

Mon instinct m'indiquait de suivre cette direction. Pas de chemin, ni même de sol. Rien. Au fur et à mesure que j'avance, une lumière s'intensifie à l'horizon. C'est ça, la fameuse lumière au bout du couloir ? Mais je ne suis pas mort, j'en ai la certitude. Et ce n'est pas une lumière non plus. Une entité flamboyante, un serpent ardent prêt à mordre, et a transformer tout ce en quoi se planterons ses crocs en un tas cendre. Son corps fait de flammes rend l'air étouffant, la température est telle que l'air semble fondre autour de lui. Je sens mon rythme cardiaque s'accélérer, mais ce n'est pas de la peur... plutôt l'excitation. Je suis maintenant en face de l'imposante créature, elle me dévisage avec les deux lumières bleutées qui lui servent d'yeux. Je la fixe, plongeant mon regard dans le sien, parfaitement immobile. Une puissante envie de détruire en émane, tous deux attendons de savoir qui portera le premier assaut... tu me laisses la main ? Bien.

-Souffre.

Activation : Scythe Gun
Avec une vitesse qui me surpris moi même, j'arrachais mes pistolets de ma ceinture et les lançais en les imprégnant d'un mouvement rotatif droit sur le cou du serpent qui ne réagis même pas. Les deux armes s'entrechoquèrent à l'impact, provoquant une déflagration qui me força à me protéger le visage du bras en même temps que j'étais soufflé par l'explosion. Le choc avait généré une étincelle dans la fournaise qui entourait la créature... elle n'en est surement pas sortie indemne. Mais moi non plus ; je sentais une atroce brûlure sur tout mon corps, malgré le fait que mes vêtements n'aient pas pris feu sur le coup, et avais été projeté à terre quelques mètres plus loin. Je souffrais physiquement, mais la volonté restait intacte. Je te détruirais.

La fumée noire provoquée par l'explosion se dissipa enfin, révélant le serpent encore plus enragé qu'il ne l'était.La violence du choc qu'il avait encaissé ne suffisait pas... il n'abandonnera pas, lui non plus. Il veut me détruire autant que je peux le vouloir. Je remarquais enfin, près de moi, l'éclat argenté de mes pistolets. Je les ramassai et pointai l'un des canons en direction de la gueule du reptile enflammé. Fermant les yeux, je sentais affluer la puissance... une puissante aura bleutée émana du canon. C'était comme si ma colère intérieure était absorbée, concentrée en une attaque, pour détruire ce qui voulait me détruire.

-Tu vas payer. Tout cette souffrance que tu causes, je vais te l'infliger et t’annihiler. Prépare toi.
_________________
Because each dream born to come true ~


Revenir en haut
Tenshiro
Radiant Wings
Radiant Wings

Hors ligne

Inscrit le: 26 Déc 2010
Messages: 173
Argent: 0
Stade Terminal : 100

MessagePosté le: Sam 3 Mar - 22:45 (2012)    Sujet du message: [Episode 3] - Existences Répondre en citant

Contrairement à ce que je pensais, la lumière dans laquelle je me fondis n'était pas d'une agressivité sans faille. Les événements que je devais redécouvrir étaient plus complexes, évidemment. Je fermais les yeux, prêt à recevoir de plein fouet, ce qui devait être la vérité sur moi.

Seul, je n'arriverais à rien.

-LV5 Act- LV3 Activation : Aquilon

Réalisant ce qui se passait, je me précipitais rejoindre comme je peux les affrontements. C'était aussi mes combats, après tout.
Liesel se battait contre ce qui semblait être l'incarnation de la peine, cette même peine que j'avais subie le jour ou j'ai perdu mes souvenirs.

-- Je... vais te vaincre. Par ma force.
- Agir demande du courage. Seule l'expérience te permettra de te mettre à l'aise. Va, et vainc.

Je ressentis un profond changement s'effectuer en elle. Elle allait agir. Avec difficulté, et un peu d'hésitation, elle parvint a esquiver la vague de piques qui s'élançait vers elle. Rassuré, je lui fis signe de ne pas hésiter a demander de l'aide si elle était en mauvaise posture, et que c'était maintenant à elle de décider quand arrêter. Deux autres combats faisaient rage, et j'étais inquiet pour Shim, ainsi que Zakuuko.

"This night has only begun..."

Let's front it... Avec espoir.

Ma voix continuait a résonner en moi. Je réalisais alors que mon corps était partiellement mécanique, et que mes écouteurs semblaient branchés à ma poitrine. Depuis quand avais-je une prothèse métallique ? Je ne savais pas. Un rugissement me délogea alors à ma contemplation.


"-Tu vas payer. Tout cette souffrance que tu causes, je vais te l'infliger et t’annihiler. Prépare toi."


Je saisis alors mon sabre.


"On y va! "


Revenir en haut
Dawn
Neutral

Hors ligne

Inscrit le: 03 Juin 2011
Messages: 43
狗 Chien
Argent: 0

MessagePosté le: Dim 1 Avr - 11:19 (2012)    Sujet du message: [Episode 3] - Existences Répondre en citant

Des sonorités détonent, et se perdent dans le vide. Mes mains meurtries s'accrochent faiblement aux chaines, puis les lachent. Une pression s'abat peu a peu sur mon corps allongé, tandis qu'une mélodie lointaine résonne doucement, progressivement engloutie par le vide ambiant. Je prends appui sur mes poignets, et tente de relever mes membres cassés. Aucune douleur. Aucun son. 

L'entité, toujours parcourue de convulsions irrégulières comme les battements d'un coeur torturé, essaye sans cesse plus d'arracher ses contraintes, tirant a lui les chaines qui me sont reliées. Tout mon être s'élève dans les airs. La sensation de vertige gagne peu a peu mon cerveau. Attention. Je valse contre la délimitation de l'aire de combat, les yeux mis-clos. Mon cerveau est engourdis. Mes jambes sont brisées. Ma vision se saccade lorsque je retombe. Aucun moyen d'échapper a cette puissance écrasante, absolue, titanesque. Et toujours cette impression de compassion a l'égard de cette créature semant la destruction.

Mes yeux se troublent d'un rouge profond, se répendant sur le sol, tandis que le son d'un thé vermeil tombant goutte a goutte sur le sol parvient a mes oreilles. A l’intérieur de moi... Un seul mot est répété, encore et incessamment. D'où vient-il ? Quelque chose se déverse en moi comme un fluide chaud qui s'agglutine... Serait-ce... De la violence ? De la douleur ?

Je me ressaisis, le corps couvert de contusions. Cela coule le long de mes mains, mais je ne le sens pas tout a fait. Juste une esquisse de sensation, rien de plus. Je secoue ma main droite. Je secoue ma main gauche. Tout est soudainement troublé a l'intérieur de moi... Mes nerfs optiques brûlent... Ma cage thoracique va exploser... Je tremble...  A l’intérieur de moi... Moi, a l’intérieur de moi... Je contemple toutes ces pensées sans les comprendre.


 - OVERLOADED - 
 
Puis cette brève sensation me quitte, mes pensées se dissipent. L'enfer de tir ne m'atteint pas, je l'esquive sans aucune peine comme guidée par un instinct distant. Mes poignets déchirés affichent :

ACTIVATION - PASSIVE : Instinct -

Je ramasse un couteau sur le sol et repart vers mon adversaire d'un pas décidé.. Un premier projectile me vise. Je me saute par-dessus, me réceptionne puis effectue une série de plusieurs mouvements souples et vifs pour dans un premier temps éviter son assaut, puis le cribler de coups lacérants.

ACTIVATION - Valse lunatique -

Sa mâchoire se déchire, il hurle, et cherche a m’attraper, la surface de son corps ne reçoit aucun dommage. Il lui en faut plus, encore, cela ne suffit pas ! Plaçant le couteau entre mes dents, j'écarte un de ses bras d'un coup de pied circulaire, bloque son autre bras du revers de la main et, combinant la lame a l'élément du vent grâce à la même carte utilisée quelques instants plus tot, reprend au corps a corps ma transe véhémente.

ACTIVATION - Entaille nerveuse -

Peu a peu, des incisions béantes s'ouvrent sur sa peau, et des chaines continuent d'en surgir. En recevant quelques-unes de plein fouet, je ne m'arrête pas pour autant, portée par un sentiment d'abandon a la violence subitement revélé. Tout devient trouble autour de moi. J'entends une voix, un mot, distinctement... Encore, et encore, et incessamment répété...


Dernière édition par Dawn le Sam 7 Avr - 13:30 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Shimaray
Neutral

Hors ligne

Inscrit le: 26 Déc 2010
Messages: 92
Masculin
Argent: 1 700

MessagePosté le: Mer 4 Avr - 21:41 (2012)    Sujet du message: [Episode 3] - Existences Répondre en citant

-There you go.

L'énergie qui s'accumulait depuis quelques secondes dans le canon de mon pistolet se mit à briller plus vivement. Je tendis alors le deuxième dans la même direction, l'énergie semblait se communiquer par le biais de mon corps, m'illuminant d'une aura saphir froide et menaçante. Sans se partage, la surcharge m'aurait probablement éclaté à la figure. Mes deux armes disparaissaient dans un flash de lumière, tandis de le serpent enflammé rayonnait d'une lueur pourpre, et chargeait une sphères écarlate dans sa gueule déformée par les flammes qui l'entouraient. Il ne peut me tenir tête... il va payer.


DOUBLE ACTIVATION - Gatling Charge X Commet Barrage

-Accept your fate... and die !

Un violent tremblement secoua mes pistolets et se propagea à tout mon corps alors qu'une nuée de projectiles lumineux fusaient à l'encontre de l'orbe incandescente du reptile. Aucun ne semblait prêt à lâcher, mais visiblement l'attaque obscure du serpent enflammé prenait l'avantage. Petit à petit, elle avançait et je sentais la température augmenter à une vitesse alarmante. Non... je ne peux pas...

-Tu crois que... je vais perdre ? ... Ne me fais pas rire... there is no way I can lose !

Brusquement, un puissant afflux d'énergie m'envahis, et repoussa l'attaque à une vitesse fulgurante, jusqu'à la faire exploser sur son crâne ardent, suivit par la nuée de comètes bleutées qui provoquèrent une magnifique explosion me soufflant sur plusieurs mètres. Quand la fumée se dissipa, l'imposant reptile ardent était à terre, A ce vision, j’esquissai un sourire inquiétant, soufflant :


-La partie est finie.

Je pontais à nouveau le canon argenté vers la créature immobile. Elle était incapable de riposter, mais elle vivait encore. Il fallait l'achever, c'est le moment... mais une incroyable sensation de faiblesse m'envahis. Je posais un genou à terre. Mon corps était toujours parcourut de décharges d'énergie et brillait d'une faible lueur... Je vois non loin Liesel et Zakuuro... chacun menant son combat. Vous pouvez y arriver... je le sais. Croyez en vous, et tout ira bien... Montrez vous à la hauteur.

Une décharge d'énergie me secoua, et je m’effondrai de tout mon long sur le sol froid et noir. Serait-ce la fin ? Non... cela ne fait que commencer, héhé.

_________________
Because each dream born to come true ~


Revenir en haut
Tenshiro
Radiant Wings
Radiant Wings

Hors ligne

Inscrit le: 26 Déc 2010
Messages: 173
Argent: 0
Stade Terminal : 100

MessagePosté le: Ven 1 Juin - 23:21 (2012)    Sujet du message: [Episode 3] - Existences Répondre en citant

Assez avec les enfantillages.

Te voilà donc. Je vois...

J'eus tout juste le réflexe de me plier qu'un poing sembla surgir du néant pour m'attaquer. Un poing équipé d'un gantelet qui semblait doté de la même technologie que le mien. C'était définitivement une technique.
Une technique familière. Une technique qui me rappelait de mauvais souvenirs.

Cette mise en scène ne m'est donc plus d'aucune utilité. Je ne m'attendais pas à te voir ici...Pas aussi tôt, mon cher double.

Je comprenais enfin la situation. Cette personne n'existait pas vraiment. Elle n'était qu'un double de moi, créé lors du jour ou j'avais tout perdu.

Je suis...

Au même moment où il commença sa phrase, le décor commença a se modifier profondément.
Le noir fut déchiré et remplacé par du blanc. Les créatures, manifestations de mes émotions et sentiments de ces jours-là, disparurent, ne laissant que Liesel, Shimaray, Sophia et Zakuuko.
Petit à petit, je réalisais que nous étions en réalité revenus dans la ville que nous avions visitée, sauf qu'elle était en ruines. Un très mauvais pressentiment me saisit.

Ta volonté d'effacer la trace de ton existence même.

Immédiatement, je savais que je ne pouvais plus longtemps négliger cet adversaire. Je pouvais facilement deviner que sa puissance brute devrait très largement supérieure à la mienne, car sinon, un tel phénomène de scission n'aurait pu se produire, même avec l'AEtherion. Je fis bruler l'intégralité de mon être , alimentant la flamme de ma quintessence. Il était temps d'utiliser l'ultime technique.
La technique des Légendes.


Fin de l'Episode 3 - Existences


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:28 (2018)    Sujet du message: [Episode 3] - Existences

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    12th - Until the Time Ends Index du Forum -> 12th - Until the Time Ends -> Archives Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com