12th - Until the Time Ends Index du Forum
12th - Until the Time Ends
Quand le monde court à sa perte...
 
12th - Until the Time Ends Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: [Episode 2] L'Autre ::

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    12th - Until the Time Ends Index du Forum -> 12th - Until the Time Ends -> Archives
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Tenshiro
Radiant Wings
Radiant Wings

Hors ligne

Inscrit le: 26 Déc 2010
Messages: 173
Argent: 0
Stade Terminal : 100

MessagePosté le: Ven 23 Déc - 12:29 (2011)    Sujet du message: [Episode 2] L'Autre Répondre en citant

Narrateur : Sophia

Je n'aurai jamais pensé revoir Seth dans cet état. Dans quoi s'est-il engagé pour subir de telles blessures ? Et cette aura lorsqu'il est revenu... Je me sentais mal à l'aise, comme si ce n'était pas vraiment lui. Il était revenu, fatigué, mais lorsque je lui avais ouvert, il avait lâché en souriant qu'il allait bien. Quel idiot. Qui pourrait le croire au mot lorsqu'on a la tête couverte de sang, et surtout, lorsque l'on tombe dans les pommes trois pas plus tard. Cela faisait trois jours, maintenant, depuis qu'il était revenu. Nous en avions profité pour nous reposer, pendant que notre hôte prodiguait des soins a Seth. Ce fut aujourd'hui même qu'il se réveilla, mais... Il semblait toujours aussi différent.
Il y avait toujours cette aura de pouvoir, ce regard résigné. Lorsqu'il parla, ce fut à ce moment que je compris que je le Seth en face de moi n'était pas vraiment celui que nous avions l'habitude de cotoyer. Non. Sa voix était grave, et chaque syllabe qu'il articulait résonnait avec puissance.


Tu n'est pas Seth. Tu me sembles trop différent.

En effet, je ne suis pas vraiment Seth. Je suis quelqu'un qui cherche à le protéger... Bien qu'il doive reprendre contrôle de lui. Tu as l’œil, jeune femme. Comme le supposait Seth, selon ses mémoires.

Si tu as accès aux mémoires de Seth, raconte nous ce qui s'est passé.

Il n'appartient qu'a lui de partager ses mémoires avec vous. Je n'ai pas vraiment le choix de les partager, avant que tu ne me réplique que je ne vaux pas mieux que toi.

Il avait anticipé cette réponse. Décidément, il préférait mettre fin à toute tentative d'opposition avant qu'elle commence. Cette voix, et ce procédé d'argumentation ... Cela me rappelle quelqu'un... Mais je ne me souviens pas exactement.

Bien. Peut-on parler a Seth, alors ?

Cela devra attendre.

Il insista sur le mot attendre. Cela m'indiquait qu'il ne voulait absolument rien céder.
Sa voix ... Un outil formidable, sans doute.


C'est bon, je peux bien vous le raconter. Mais je ne serai que très peu disponible bientôt, et vous devrez faire avec Ryûken. De cette façon, je pourrais plus efficacement me concentrer sur la récupération de mes souvenirs, tout en vous apportant un bon potentiel de combat.

Deux personnalités? Et en accord, de surcroît? Cela me paraissait invraisemblable.
Était-ce du au SMH ? Je n'avais jamais entendu parler d'une telle coordination, au point que l'être animal parvienne a conserver forme humaine sans provoquer une transformation accélérée.
Mais vu qu'il n'existait pas deux cas parfaitement identiques, je devais supposer que c'était possible.


J'ai affronté un adversaire des temps anciens. Sa ressemblance avec moi s'expliquerait par le fait que je fais partie de sa descendance. Je ne sais toujours pas comment il est en vie, et encore moins pourquoi il paraît aussi jeune que moi. Mais en l'affrontant, j'ai ressenti nos différences, mais quelque chose dans son style de combat m'échappe. La première hypothèse que j'aie en tête, c'est qu'il cherche a activer Zveider, et que pour cela il compte me mettre à bout. Je n'ai pas l'impression qu'il cherche vraiment à tous nous détruire... Mais il reste dangereux pour nous tous. C'est pour cela que je vais tenter du mieux que je peux de récupérer les mémoires que j'ai perdues, afin de mettre fin aussi rapidement que possible à son œuvre.

Cependant, quelque chose m'inquiète. J'ai ressenti une profonde peine, mélangé à une sorte de peur. Comme si il y avait une menace. Il semble pourtant suffisamment puissant pour écarter toute menace pesant sur lui ... Alors sur quoi ?


Bonne question. L'essentiel des faits rapportés par Seth étaient intéressants, et logiques.
Les Megido étaient descendant de celui qui possédait le canon légendaire Zveider. Une arme terrifiante. Qu'est ce que ce parent de Seth cherchait a faire en activant Zveider ? C'était une bonne question.


Avant que je me remette a la recherche de mes souvenirs, je me dois de vous prévenir que mon pouvoir est suffisant pour faire évoluer vos OS. Et que certains d'entre vous ont un potentiel suffisant pour abriter une arme légendaire. Prenez garde. Certaines nations se seraient mis en quête de réceptacles.

Nous avions donc un groupe constitué de cibles de choix. Effrayant. Mais au moins, cela peut signifier qu'ils éviteront de nous tuer... Quand bien même ils seraient au courant. Par contre...

Genre que tu peux faire évoluer les OS rien qu'avec tes pouvoirs.

Seth fronça des sourcils brièvement. Une flamme surgit de son front, longue, fin, droite. Elle effusait d'une puissance inégalée, sans émettre la moindre chaleur.

Quintessence ? C'est pas ... Possible...

J'ai des facilités a en émettre, mais tout le monde peut le faire... Cependant, je n'ai pas le temps de vous apprendre comment faire. Et pour l'instant, je ne sais pas faire plus.


Une lueur m'entoura alors. Mes vêtements se mirent a scintiller. L'écran de mon OS afficha alors un unique message pendant quelques instants : "Rewriting". Paniquée, je me demandait ce que Seth trafiquait. Cependant, lorsque la lueur s'éteint finalement, l'écran me signala que j'avais plusieurs mises à jour de puissance a effectuer.

Comment est-ce possible ?

Je t'expliquerais ça à notre prochaine rencontre. Je suis épuisé : j'ai du effectuer cette mise à jour sur tous nos alliés.

Je restais la, incrédule. Seth venait de prouver à lui seul que les OS semblaient liés à l'esprit par quelque sorte, ainsi que ses composants. Était-ce pour ça qu'il ne s'était pas réveillé plus tôt ? Ses hautes capacités de régénération lui auraient permis de se mettre debout dès la fin du premier jour de soins.


Seth, Liesel, Shimaray, Zakuuko : Level +1 à toutes les techniques.
Mettez à jour vos techniques si nécéssaire.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 23 Déc - 12:29 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Liesel
Feline Drawer

Hors ligne

Inscrit le: 26 Déc 2010
Messages: 98
Féminin Capricorne (22déc-19jan)
Argent: 190

MessagePosté le: Ven 23 Déc - 22:55 (2011)    Sujet du message: [Episode 2] L'Autre Répondre en citant

Cela faisait trois jours que Seth était revenu, qu'il était endormi. Nous avions été accueillis par un sympathisant dans cette contrée anti-corrompus qu'est Terreniel, et nous avions pu, dans sa demeure, nous reposer un peu. C'était un habitat tout à fait banal, et nous avions bien entendu l'interdiction d'aller dans les pièces lorsque les fenêtres étaient à découvert. Reste que c'était bien plus agréable que d'être cloitré dans un batiment désaffecté, laissé à l'abandon.
Ce fut donc aujourd'hui que Seth se réveilla. Mais il semblait... différent. Sa voix était plus grave qu'avant et chaque syllabe qu'il appuyait résonnait fortement, sa voix puissante aidant.


Tu n'est pas Seth. Tu me sembles trop différent.
En effet, je ne suis pas vraiment Seth. Je suis quelqu'un qui cherche à le protéger... Bien qu'il doive reprendre contrôle de lui. Tu as l’œil, jeune femme. Comme le supposait Seth, selon ses mémoires.

Bien que je m'y attendais, j'étais assez déconcertée. Voir Seth parler de Seth à la troisième personne, forcément, ça faisait bizarre. Comme si une entité avait pris controle de son corps... et ce, avec sa propre autorisation. Et ce fut encore plus déconcertant quand Seth, celui que l'on connaissait, avait repris controle. C'était deux personnalités distinctes, qui s'entendaient. Etait-ce réellement le SMH ? Il parvenait à garder une forme humaine, pourtant...

S'ensuivit une longue discussion entre Sophia et Seth, à propos d'un adversaire des temps anciens. Celui-ci voulait activer quelque chose appelé "Zveider". Je ne savais pas ce que c'était. Mais vu la façon dont ils en parlaient, c'était quelque chose d'important et de dangereux. Très dangereux. Enfin, Seth enchaina sur les OS, comme quoi il avait la capacité de les faire évoluer grâce à son pouvoir et que certains d'entre nous avaient un potentiel suffisant pour abriter une "arme légendaire". Je n'aimais pas remettre les choses en question, mais cela me semblait terriblement... déplacé. Mais je savais qu'il n'était pas du genre à rigoler, et surtout pas dans des moments pareils.

Il fronça brièvement les sourcils, faisant apparaitre une fine flamme sur son front. Cette flamme dégageait quelque chose de terriblement puissant, sans pour autant sembler dangereuse. Elle semblait presque... accueillante.


Quintessence ? C'est pas ... Possible...
J'ai des facilités a en émettre, mais tout le monde peut le faire... Cependant, je n'ai pas le temps de vous apprendre comment faire. Et pour l'instant, je ne sais pas faire plus.

Une lueur nous enveloppait alors tous. "Rewriting", c'était la seule chose visible sur l'écran de nos OS. Finalement, la lueur s'estompa, alors que les écrans nous signalaient des mises à jour à effectuer. C'était... tellement étrange. Je ne savais pas quoi en penser. Seth avait découvert beaucoup de choses, en peu de temps. Mais pour lui, ça ne suffisait pas, pour la simple raison que ses souvenirs manquaient toujours.


Je t'expliquerais ça à notre prochaine rencontre. Je suis épuisé : j'ai du effectuer cette mise à jour sur tous nos alliés.

Son autre personnalité revint alors. Ryuken, d'apres Seth. Ca allait faire bizarre de l'appeler ainsi...
J'étais tout de même assez perplexe concernant son identité. Qui était-il vraiment ? Etait-ce réellement le SMH de Seth ?

Je le pense, oui.

Je tressaillis un petit peu, entendant cette voix qui m'implorait la destruction il y avait quelques jours. L'entendre parler d'un ton si calme et si posé était étrange.

Comment tu peux l'affirmer ?
Je le sens, c'est tout.
...
Quoi ? T'es pas contente que je sois calme pour une fois ?
C'est rien.


Je secouai la tête, comme pour le chasser de mon esprit. Je ne lui accordais pas encore ma confiance. Il me semblait toujours préparer quelque chose afin de me pousser à agir et à détruire. Mais je n'allais pas lui céder les commandes de si tôt. Je décidai alors de me lancer, afin de rompre un silence pesant.

- Hum... Ryûken ? Qu'est-ce que tu es, vis-à-vis de Seth ?...
_________________
Liesel's Theme
Velt's Theme
Shaz' Theme
Sharon's Theme


Revenir en haut
Shimaray
Neutral

Hors ligne

Inscrit le: 26 Déc 2010
Messages: 92
Masculin
Argent: 1 700

MessagePosté le: Sam 24 Déc - 00:19 (2011)    Sujet du message: [Episode 2] L'Autre Répondre en citant

J'étais... dans la lune. Depuis ces quelques jours que Seth était venu nous chercher, mon esprit était brouillé. Je voyais flou, j'avais l'impression de dormir éveillé. Déjà trois jours que nous avions été accueillis chez ces personnes que je ne connaissais qu'à peine. Ce n'était pas dans mon habitude d'accepter l'hospitalité des gens comme ça, et je ne comprenais pas ce temps de pause inattendu. Je n'arrivais pas a me reposer ici, mais j'étais toujours dans le brouillard. Rien a faire, impossible de dormir et pourtant je n'éprouvais aucune fatigue, pas plus que je n'arrivais pas a me réveiller.

Et puis Seth s'est réveillé, et il a commencé a nous parler avec sa deuxième personnalité qui ne nommerait "Ryuken". Ensuite vint le discours sur l'adversaire des temps anciens et l'arme légendaire. J'écoutais avec attention sans vraiment chercher a comprendre, une migraine atroce me tourmentait et pourtant j'y faisait à peine attention. De toutes façon, c'est l'usage que cette personne cherche a faire de "Zveider" qui est le plus dangereux, l'activation sera probablement inévitable. On fera notre possible, comme toujours, hein ? ... Pff, ça sonne trop faux d'être optimiste dans un monde pareil.

Et puis soudain, une lueur bizarre m'entoura... nous entoura tous en fait. Sophia appelait ça la "Quintessence", une sorte de flamme qu'il émettait depuis son front, diffusant une aura d'une puissance assez élevée. Mon OS émis un petit son ; je jetais un coup d'oeil a l'écran, mais une seule chose s'affichait : Rewritting. Une mise à jour, huh ? Quand il eut fini, il décréta qu'il devait se reposer et laissa place a Ryuken. Je l'aimais bien lui, j'aurais aimé avoir une voix semblable, une qu'on ne pourrait ignorer. C'est vrai, je n'avais jamais été écouté... seulement depuis que je les ait rencontré. Une voix familière s'éleva alors :


-Hum... Ryûken ? Qu'est-ce que tu es, vis-à-vis de Seth ? ...


A ce moment, je ne sais pourquoi, j'esquissais un bref sourire. Discret certes, mais peu être pas inaperçu... enfin peu importe. Le brouillard qui m'entourait se dissipa, j'avais l'impression de me réveiller d'un sommeil qui aurait duré une éternité. J'avais peine a comprendre ce qui s'était passé, mais je me sentais mieux. Je fermais les yeux un instant pour me remémorer ce qui avait été dit. Il semblerait donc que Ryuken soit le SMH de Seth, mais que ces deux personnalités soient en accord ? Cela me paraissait très difficile d'envisager cela avec mon propre SMH, et je suppose qu'il en va de même pour Liesel a qui il provoquerait des troubles de la personnalité d'après ce qui s'est passé récemment. Mais peut-être que la réponse de Ryuken apportera de plus amples éclaircissements.
_________________
Because each dream born to come true ~


Revenir en haut
Tenshiro
Radiant Wings
Radiant Wings

Hors ligne

Inscrit le: 26 Déc 2010
Messages: 173
Argent: 0
Stade Terminal : 100

MessagePosté le: Sam 24 Déc - 13:34 (2011)    Sujet du message: [Episode 2] L'Autre Répondre en citant

A cette question, je ne peux pas répondre de façon précise.
Je suis en quelque sorte... Une part de lui. Je pense que protéger Seth plutôt que de le dominer me mènera a de bien meilleurs résultat sur l'évolution de notre espèce. Je me considère aussi humain que vous : Je peux vous comprendre. Vous parler. Ressentir de l'affection pour certaines choses, et de la haine pour d'autres. Mon intelligence et mon talent n'est pas inférieurs aux vôtres.
Que faut-il de plus, pour être humain ? Être un Homme, au sens global du terme, signifie-t-il vraiment que l'espèce humaine se doit de refuser toute mutation pouvant conduire à une évolution ? Ne vous vous êtes pas demandés pourquoi vous êtes restés les mêmes face au temps, alors que le monde autour de vous a changé ? Le SMH, tel que vous le nommez... Ne serait-il pas juste retour de la Nature ?


Encore une fois, Ryûken me mettait mal à l'aise. Ses propos étaient dérangeants, et sonnaient vrais. Serait-ce parce que nous avions voulu nous imposer un modèle de notre espèce, a trafiquer ce que nous pouvions pour obéir à des critères d'humanités, que nous nous serions mis dans cette crise ?
Cela pourrait être possible, et cela signifiait indirectement que Ryûken rejettait la faute de la crise du SMH sur nous. Que la création du SMH était due à notre intervention. Et cela n'avait rien d'absurde. C'était même l'hypothèse la plus probable, bien que nombre de gens se refusaient à y croire.


J'aimerais ton avis sur comment nous devrions progresser, Ryûken.

Nous devrions arrêter et revenir droit vers Crateria, avant qu'un drame se produise.

Ce n'est pas envisageable ! Chaque jour, des innocents crèvent parce que nous n'avions pas la capacité de soumettre Terreniel en un coup décisif.

Vous avez la capacité. C'est juste que vous êtes trop attachés à éviter les sacrifices. Mais si vous n'étiez pas ainsi, je vous aurais sûrement éliminés lors d'un accès de rage.

Hmmm...

Il me semble plus raisonnable de passer par les égouts. Terreniel ne peut se permettre d'y envoyer un trop grand nombre de soldats, sachant que si jamais ils tentaient une telle opération, plusieurs d'entre nous seraient capable de causer des dommages irréversibles à leur système hydraulique, sans compter leurs importantes pertes humaines.


Je n'avais pas vu les choses sous cet angle là... Mais ils pourraient anticiper notre point de sortie.

C'est pour ça que nous prendrons alors la sortie la plus éloignée que nous pouvions de notre cible. Je propose de sortir vers Aria.

C'est une grande ville. Mais j'y ai des contacts, donc nous y cacher ne devrait pas être trop difficile.

Je me retournais alors vers les autres. Aujourd'hui était notre dernier jour de repos. Mais la marche sera sans doute moins fatigante que lorsque nous sommes entrés a Terreniel.


Revenir en haut
Dawn
Neutral

Hors ligne

Inscrit le: 03 Juin 2011
Messages: 43
狗 Chien
Argent: 0

MessagePosté le: Sam 24 Déc - 17:46 (2011)    Sujet du message: [Episode 2] L'Autre Répondre en citant

Une faible lueur se dessine a travers mes yeux mi-clos, des voix me parviennent au loin, aidant a émerger de ma torpeur. Des bribes de mots captent mon attention, je me redresse et m'étire comme un chat, avant de remarquer un éclat de lumière au niveau des veines de mon poignet gauche, sur lequel s'écrit le mot REWRITING. Instantanément, mon corps se met en éveil, comme revitalisé par l'afflux d'énergie nouvelle s'y déversant.

 - Quintessence ? C'est pas... possible...
 - J'ai des facilités à en émettre, mais tout le monde peut le faire... Cependant, je n'ai pas le temps de vous apprendre comment faire. Et pour l'instant, je ne sais pas en faire plus.

Mes doutes furent alors éclairés par une voix chaleureuse, et très familière. Elle ressemble tant a la sienne... Emportée par un élan d'espoir, je me levais alors, et me précipite vers la source de cette voix, avant de m'arrêter dans mon avancée et de me dissimuler derrière un mur adjacent. Et si je me trompais ? Je jette un coup d'oeil rapide a l'interieur de la salle, et distingue les silhouettes de Sophia et Shimaray rassemblées autour de Seth, ce dernier ayant l'air épuisé, et comportant quelques traces de blessures sur ses membres découverts. Une flamme qui ne brûle pas émane de son front, comme surnaturelle. Il semble... absent, malgré qu'il soit parfaitement conscient. En le regardant, il ne semble pas avoir beaucoup changé. Mais en observant son aura, je me rends compte qu'il n'a alors rien a voir avec l'état dans le quel il était il y a trois jours. Une force sans forme l'entoure, à la fois bienveillante... mais étrangère.
Une voix timide s'élève alors, indiquant que Liesel se trouve également parmi eux.

 - Hum... Ryûken ? Qu'est-ce que tu es, vis-à-vis de Seth... ?
 

Je décide de me laisser glisser le long du mur, et d'écouter leur conversation avec curiosité. Ce fut lorsque Seth repris la parole que je me sentis presque en état de choc.

 - A cette question, je ne peux pas répondre de façon précise.
Je suis en quelque sorte... une part de lui. Je pense que protéger Seth plutôt que de le dominer me mènera à de bien meilleurs résultats sur l'évolution de notre espèce. Je me considère aussi humain que vous : je peux vous comprendre. Vous parler. Ressentir de l'affection pour certaines choses, et de la haine pour d'autres. Mon intelligence et mon talent ne sont pas inférieurs aux vôtres. Que faut-il de plus, pour être humain ? Etre un Homme, au sens global du terme, signifie-t-il vraiment que l'espèce humaine se doit de refuser toute mutation pouvant xonsuire a une évolution ? Ne vous êtes-vous pas demandé pourquoi vous êtes restés les mêmes face au temps, alors que le monde autour de vous a changé ? Le SMH, tel que vous le nommez... Ne serait-il pas juste un retour de la Nature ?

Je reste silencieuse. Tout résonne dans ma tête. En me concentrant sur ma perception énergétique, je ne perçois pourtant aucune autre personne que Seth ayant pris la parole...
Qui est "Ryûken" ? Son ton est calme, sur de lui, ses mots sont directs et assurés malgré que ses propos soient quelque peu dérangeants.

Est-ce donc cela la vraie nature du SMH ? Une entité hybride, prise à tort pour un parasite, qui n'aspire qu'à évoluer harmonieusement ? Ou ce désir de cohabitation n'est-il que tromperie ? Au fond, qu'est-ce qui permet réellement de définir les critères de l'Humanité ? Est-ce donc seulement une question de Culture ou de Civilisation ? Est-ce du à la standardisation forcée, prétentieuse et manipulatrice de la société actuelle ? Et cette Corruption dont le monde cherche a se débarrasser, entrainant l'Humanité à la limite de la ségrégation, est-ce le simple rejet d'une Evolution inévitable ?

Les paroles du docteur Seiken deviennent peu à peu moins brumeuses.

 - J'aimerais ton avis sur comment nous devrions progresser, Ryûken, lui demande alors Sophia.
 - Nous devrions arrêter et revenir droit sur Crateria, avant qu'un drame ne se produise.
 - Ce n'est pas envisageable ! proteste-t-elle. Chaque jour, des innocents crèvent parce que nous n'avons pas la capacité de soumettre Terreniel en un coup décisif.
 - Vous en avez la capacité. C'est jsute que vous êtes trop attachés à éviter les sacrifices. Mais si vous n'étiez pas ainsi, je vous aurais sûrement éliminés lors d'un excès de rage.

La tension dans la salle retombe alors, créant un silence pesant.

 - Hmmm...
Il me semble plus raisonnable de passer par les égouts. Terreniel ne peut pas se permettre d'y envoyer un trop grand nombre de soldats, sachant que si jamais ils tentaient une telle opération, plusieurs d'entre nous seraient capables de causer des dommages irréversibles à leur système hydraulique, sans compter leurs importantes pertes humaines.

Sophia prend un moment pour réfléchir, avant d'exposer son avis.

 - Je n'avais pas vu les choses sous cet angle-là... Mais ils pourraient anticiper notre point de sortie.
 - C'est pour ça que nous prendrons alors la sortie la plus éloignée que nous pouvons de notre cible. Je propose de sortir vers Aria.

Il nous fallait donc encore fuir vers de lointains horizons... Non pas que cela ne me déplaise, n'ayant jamais voyagé hors de Crateria. Juste que j'aurais aimé retourner voir le docteur Seiken une dernière fois, dans le cas où nous aurions pu y retourner.

 - C'est une grande ville. Mais j'y ai des contacts, donc nous y cacher ne devrait pas être trop difficile.

En la voyant se retourner vers les autres, je déduisis alors que cette journée serait notre dernière en ces lieux avant de continuer notre course vaine pour échapper aux forces anti-corrompus de la grande Terreniel. Je m'éclipse alors des environs, et sort de mon sac de quoi me confectionner un nouvelle tenue, et pourquoi pas, un nouveau rôle.

En pensant a Crateria, je savais que je ne verrais ni le seigneur Zen, ni monsieur Seiken. Mais en allant vers Aria, recroiserais-je le chemin de cet homme ?

 


Revenir en haut
Liesel
Feline Drawer

Hors ligne

Inscrit le: 26 Déc 2010
Messages: 98
Féminin Capricorne (22déc-19jan)
Argent: 190

MessagePosté le: Mar 27 Déc - 19:30 (2011)    Sujet du message: [Episode 2] L'Autre Répondre en citant

J'étais perturbée par les propos de Ryuken. C'était une part de Seth, le SMH plus particulièrement. Tout le monde voyait ce "virus" comme néfaste, déhumaniste. Mais... d'apres ses paroles, pouvions-nous réellement qualifier ceci de "virus" ? Il semblait plutot être... comme une sorte de deuxieme type d'humain. Ses propos, calmes et révélateurs, nous dévoilait la vérité sur les SMH... ou du moins, leur vérité, sur leur nature.

Il a tout à fait raison.

Je fermai alors les yeux, faisant abstraction de tout ce qui se trouvait autour de moi, alors que Sophia et Ryuken entamait une nouvelle discussion.

C'est donc vrai ?...
Oui. Nous sommes une part de vous-même, tout simplement.
Donc... nous sommes indissociables ?
Exactement.
... tu es calme, aujourd'hui.
Tu peux remercier Ryuken. Je préfère faire profil bas en sa présence.
Pourquoi ?
Il est bien plus puissant que je ne le suis. Surtout qu'il a réussi à s'entendre avec Seth.

Je me sentais paisible, alors que d'ordinaire, depuis notre arrivée sur Terreniel, j'étais dans un état de panique ou de tristesse presque permanent.

... Tu es plus sympathique, comme ça.
Ben voyons.


J'ouvrai les yeux à nouveau, soulagée de voir que j'avais réussi à avoir une discussion sereine avec mon "SMH". Je ne savais pas vraiment qui croire. Mais leurs propos étaient... plausibles. Je ne savais pas si j'avais peur qu'ils aient raison ou qu'ils aient torts. Mais pour le moment... il valait mieux se préoccuper des choses présentes. Telle que le voyage...

- Il me semble plus raisonnable de passer par les égouts. Terreniel ne peut se permettre d'y envoyer un trop grand nombre de soldats, sachant que si jamais ils tentaient une telle opération, plusieurs d'entre nous seraient capable de causer des dommages irréversibles à leur système hydraulique, sans compter leurs importantes pertes humaines.
- Je n'avais pas vu les choses sous cet angle là... Mais ils pourraient anticiper notre point de sortie.
- C'est pour ça que nous prendrons alors la sortie la plus éloignée que nous pouvions de notre cible. Je propose de sortir vers Aria.
- C'est une grande ville. Mais j'y ai des contacts, donc nous y cacher ne devrait pas être trop difficile.

Je ravalai ma salive. J'avais l'impression de parcourir dans le sens contraire le chemin que Rika et moi avions fait pour sortir de Terreniel. A présent, notre destination était Aria. Nous étions passées par là, aussi. Je baissai un peu les yeux, me remémorant quelques souvenirs que j'aurai aimé enfouir. Néanmoins, je relevai les yeux. Je ne pouvais pas laisser tomber, puisque c'était mon choix de les avoir suivi.
Oui... mon choix.


- ... Quand partirons-nous, dans ce cas ?

Je faillis me surprendre moi-même, tant ma voix me semblait différente. C'était très léger, mais je m'étais sentie confiante, quelques instants durant. Je continuais à avoir peur, mais je voulais continuer à avancer.

Heh. Tu fais des progrès, on dirait.

_________________
Liesel's Theme
Velt's Theme
Shaz' Theme
Sharon's Theme


Revenir en haut
Shimaray
Neutral

Hors ligne

Inscrit le: 26 Déc 2010
Messages: 92
Masculin
Argent: 1 700

MessagePosté le: Mer 28 Déc - 13:01 (2011)    Sujet du message: [Episode 2] L'Autre Répondre en citant

Alors comme cela, le "SMH" tel qu'on l'appelle serait une mutation de l'espèce humaine ? Il serait donc une part de nous mais... comment faisons nous pour communiquer alors ? Un être a l'intérieur d'un être qui est lui tout en étant différent... je me revois déjà en cours de philo avec la migraine qui va avec. Mais c'était la suite qui m'intéressait le plus : cette crise du SMH, elle serait la faute de cette société conformiste, de ces critères d'humanité que nous nous imposons ? On nous l'aurait fait passé pour une maladie, un parasite, de façon a nous faire peur et préserver cette illusion d'humanité ? Cette société conformiste... que j'ai toujours hais. Certes, je n'ai pas connu ce type de discrimination étant de Cratéria, mais j'en ai connu de multiples autres pour des critères tous plus futiles les uns que les autres, et notamment l'apparence. Je me sentais a la fois mal à l'aise et soulagé. J'allais avoir l'occasion de détruire ces préjugés, mais pour cela il me faudrait d'abord les éradiquer de mon être ; et je n'avais pas suffisamment cerné le caractère que cette personnalité seconde qui vivait en moi.

-... Tu en penses quoi ?


-...

A peine je tentai de rentrer en contact, sa présence s'effaça. Pour une fois que je ne lui sommai pas de se taire, il préférait jouer a cache-cache. ... De toutes façon, je doute que son avis puisse m'aider et si je ne lui fais pas confiance, cela me laisserait toujours un doute.

D'un revers de main devant mon visage, je chassais ces pensée de mon esprit. Pour la suite, il nous faudrait donc revenir a Cratéria par les égouts ? Le petit rhume que j'ai attrapé récemment va m'être très utile en fin de compte... et au moins, nous irons beaucoup plus vite sans devoir nous cacher sans cesse. Mais le trajet s'annonçait plus long puisque le point de sortie s'annonçait être Aria, une grande ville ou Sophia aurait des contacts. Puisque l’itinéraire est déjà fixé, cela signifiait que ce jour calme est aussi notre dernier jour de repos avant un bon moment.


- ... Quand partirons-nous, dans ce cas ?

C'était... sa voix ? Elle sonnait différemment, moins hésitante qu'à l'ordinaire. Belle progression... est-ce la présence de Ryuken qui produit de tels résultats ? Et pendant ce temps, moi, je stagne... ou suis-je en train de changer sans le savoir ? Je n'en sais rien. Je m'apprêtais a me lever, mais comme je n'avais guère envie de partir en coup de vent alors qu'une question venait d'être posée, j'en profitais pour y répondre moi même.

-Je suppose que demain sera le mieux. Je vais me reposer, j'ai "des choses" à penser.

Je rejoignis alors la pièce qui nous servait de dortoir et me laissais tomber sur mon matelas, la bras croisés derrière la tête, fixant le plafond et fermant les yeux. Peu à peu, je me laissais emporter dans une sorte de demi-sommeil.

_________________
Because each dream born to come true ~


Revenir en haut
Dawn
Neutral

Hors ligne

Inscrit le: 03 Juin 2011
Messages: 43
狗 Chien
Argent: 0

MessagePosté le: Dim 1 Jan - 13:37 (2012)    Sujet du message: [Episode 2] L'Autre Répondre en citant

Assise au fond de la pièce dans laquelle Shimaray venait se reposer, j'en fixais l'entrée depuis quelques minutes, le plus discrètement possible. Au plus profond de moi, je sentais que la présence de "Ryuken" avait changé la plupart d'entre eux. Liesel paraissait plus déterminée. Sophia semblait résolue. Même Shimaray donnait l'impression de s'impliquer dans l'affaire.

Quand a moi... J'ai la sensation de rester égale a moi-même en toutes circonstances.

Shimaray se laisse tomber sur le matelas disposé là, les bras croisés derrière sa tête. Sans m'avoir remarqué, il entreprit de faire une sieste rapide, comme en témoigne ses yeux clos et sa respiration lente. La tension de son corps chute progressivement, l'installant dans un climat de demi-sommeil paisible. Une forme immatérielle émane de ses membres endormis, comme instable. Serait-ce... son SMH ?
Je reporte mon attention sur son visage inanimé. Maintenant, je remarque a quel point il parait plus mature que ses traits adolescents ne le laissent penser. Bien que peu musclée, son anatomie semble avoir subie des changements notables suite un entrainement régulier par le passé, sans doute. Idéale pour quelqu'un comme lui pour qui la vitesse d'attaque semble être primordiale. Je note.

Je me lève et m'approche de lui a pas feutrés. Il a l'air si tranquille, imperturbable. Ce n'est peut-être qu'une façade. Son comportement relativement asocial voir virulent prouve le contraire. Est-ce du à des évènements de son passé ? Voilà que je me pose des questions. Je ne me connaissais pas aussi curieuse. Je me rassis en tailleur juste à côté du lit, et pose ma tête contre le mur.

Aujourd'hui est le dernier jour passé ici. Demain, les risques encourus lors du trajet jusqu'à notre prochaine destination seront plus dangereux. Il faudrait que j'en profite pour faire mes derniers préparatifs, avant de regretter de ne pas avoir fait quelque chose d'important. Aussi, je décide de finir de coudre le nouveau vêtement prévu pour remercier Seth.

Oh, entretenir des liens est une perspective qui me plait bien, décidément.


Revenir en haut
Tenshiro
Radiant Wings
Radiant Wings

Hors ligne

Inscrit le: 26 Déc 2010
Messages: 173
Argent: 0
Stade Terminal : 100

MessagePosté le: Lun 2 Jan - 13:36 (2012)    Sujet du message: [Episode 2] L'Autre Répondre en citant

Ryûken avait l'habitude du pouvoir. Du pouvoir de commandement. Cela m'inquiétait pour Seth. S'était-il laissé influencer? Cela me paraît possible, vu la tension qui devait peser sur lui. Malgré ce qu'il disait, et ce qu'il laissait paraître, en quelque mois j'en avais appris assez sur lui que chaque problème que notre groupe pourrait avoir lui ferait du tort. Malgré ses airs désintéressés, il cherchait quand même moyen de régler le problème.
Une minute.

Ce que je viens de dire... Le ton de Ryûken et de Seth étaient similaires lorsqu'ils se défendaient.
Ils avaient le même rythme. Leur sonorité était certes différente, mais leur défenses aux sonorités agressives résonnaient de façon identique. Etait-ce du parce que Ryûken, comme il prétendait, était une part de Seth, ou bien était-ce parce qu'il ...

Si cela était possible, tous les mystères autour de Seth et sa famille pouvaient être résolus. Mais c'était absurde...
Car si ce que je pense était vrai, pourquoi Ryûken et Seth ne se seraient pas il entendus dès le départ? Pourquoi Seth s'était il comporté de façon aussi ordinaire, d'ailleurs, pour quelqu'un qui avait une certaine importance?

A-t-on tenté d'écarter volontairement Seth dans le but d'un schéma plus complexe ? Seth ne serait-il qu'un ...


Tu réfléchis trop.

Seth ?

J'oubliais qu'il avait une puissante capacité de perception. Impossible qu'il ait raté le bouillonnement dont je faisais preuve...

Si je ne le fais pas, toute cette histoire va devenir trop compliquée à gérer.
C'est la solution la plus simple et celle qui devrait causer le moins de dommages à tous. Toute autre solution implique des menaces trop grandes de guerre, civile ou non. Et avec le BHG, nous n'avions pas vraiment la possibilité de prendre le risque qu'un autre trou noir se forme. Surtout que je ne sais pas si je pourrais le stopper comme la dernière fois. Le dernier, j'avais perdu tout contrôle sur le pouvoir qu'on m'a accordé. Et je ne le maîtrise pas plus aujourd'hui, malgré toute l'expérience que j'ai pu acquérir. Si j'ai été plongé dans l'oubli, ce n'est que pour porter un coup décisif au moment opportun, car je ne pourrais pas retourner dans l'ombre. Tu peux te reposer ...



Il avait deviné à peu près ce que je pensais. Il semblait avoir gagné cette même impression de clairvoyance que chez Ryûken. Ou non. Il l'avait depuis toujours, mais généralement, il s'exprimait trop peu. Petit à petit, je commençais a comprendre que sa vraie nature était ainsi. Il se basait sur les autres, réfléchissait sur diverses possibilités, optait pour la plus probable et répondait en conséquence. Il ne perdait pas de temps à réfléchir sur tout et n'importe quoi. Seulement sur ce qui le concerne. Il avait besoin de justice, de compréhension, de raison. Sans doute, son manque de présence lors de certains cas aurait pu le gêner si il devait succéder a Zen comme souverain de Crateria, mais il savait se montrer ferme, déterminé. L'idée que Zen nous rattrape maintenant me mettait mal à l'aise.

Ni l'un, ni l'autre n'abandonneraient leur position. Les deux étaient dirigés par des folies différentes.
Zen était dirigé par son affection. Seth était dirigé par sa responsabilité.
Vraiment, je prie de tout cœur pour qu'une telle situation n'arrive pas. Mais il était tant de nous reposer, pour nous préparer pour le lendemain. Je retournais alors dans ma chambre, laissant Seth assis contre la fenêtre, malgré que cette dernière était recouverte afin de cacher notre présence.


Revenir en haut
Shimaray
Neutral

Hors ligne

Inscrit le: 26 Déc 2010
Messages: 92
Masculin
Argent: 1 700

MessagePosté le: Sam 7 Jan - 20:30 (2012)    Sujet du message: [Episode 2] L'Autre Répondre en citant

Dans cet état de demi-sommeil, certes je donne l'impression de dormir, mais en réalité je crois être plus sensible aux bruits qu'à l'ordinaire. La pièce était calme, mais une présence subsistait... une présence à laquelle je n'avais pas fait attention. La personne s'approcha... sa respiration était calme, elle semblait vouloir faire le moins de bruit possible. Zakuuro ? J'aurais bien ouvert les yeux pour vérifier, mais le calme et le silence qui régnaient m'incitaient à rester immobile.

Je pensais au voyage qui nous attendait demain. Par les égouts, atteindre Aria ne devrait pas nous prendre très longtemps si nous marchons vite. Mais une question subsiste... pourquoi retourner a Cratéria ? Quel est ce foutu drame qu'il veut éviter ? Trop attachés a éviter le sacrifices...

Un tremblement nerveux parcourut mon bras. Une envie de détruire grandissait en moi, mais je savais que le moment n'était pas encore venu. Si Seth avait mis à jour nos OS, cela n'était un hasard. Il ne reste plus qu'à attendre que les évènements se déroulent... Mais même dans ce calme, je n'arrive pas a me reposer... je ne peux m'empêcher de penser a tout... J'ouvris alors le yeux et inclinais légèrement la tête sur le coté. Zakuuro était là, en train de coudre. Elle me parait toujours aussi floue... joue t-elle encore un rôle comme quand elle avait pris l'apparence de Rika ?

-Qui est-tu ? Quel est ton vrai visage, ta personnalité ?

Son véritable visage m'échappe. Quand j'y pense, je n'arrive pas a la cerner... et quand je n'y pense pas, sa présence semble s’effacer. Est-ce juste une impression ?

_________________
Because each dream born to come true ~


Revenir en haut
Liesel
Feline Drawer

Hors ligne

Inscrit le: 26 Déc 2010
Messages: 98
Féminin Capricorne (22déc-19jan)
Argent: 190

MessagePosté le: Sam 14 Jan - 22:53 (2012)    Sujet du message: [Episode 2] L'Autre Répondre en citant

La conversation terminée, je me retire dans une autre pièce, avant de soupirer un coup. J'étais assez étonnée, de me sentir si paisible et tranquille, alors que nous étions au sein de Terreniel. Je souris, un peu tristement. Il semblerait que, finalement, nous allions bel et bien rentrer. Je dois avouer que cela me rassurait un peu, bien que je me sentais encore et toujours oppressée. Mais moins qu'avant.
Depuis que j'avais dit ce que je ressentais dans mon coeur à Zakuuko, qui avait pris l'apparence de Rika, je me sentais un peu plus légère. Je ne savais pas si elle disait ce qu'elle ressentait ou si elle jouait un rôle. Néanmoins... J'étais persuadée que c'était ce qu'aurait dit ma soeur. Je fermais les yeux. Je sentais mon coeur battre dans ma poitrine, calmement, tranquillement. Tout allait bien.

Silencieusement, dans la pièce, je pris une feuille blanche ainsi qu'un crayon. M'asseyant à même le sol, posant la feuille à plat par terre, je sortais un crayon de ma poche. Devant la feuille blanche, je contemplai le vide blanc qui s'offrait à moi. Je fermais les yeux à nouveau, assise en tailleur. Qu'allais-je dessiner ? Pour une fois que je pouvais profiter un tant soit peu du calme et de la sérénité ambiante...

Je me penchais alors sur ma feuille, ouvrant les yeux, avant de commencer à m'exprimer. Le crayon, posé à plat, commençait alors à tracer des formes tourbillonnantes, sur une moitié de la feuille. Je commençais alors à dessiner des cercles concentriques tout autour, véritables ondes formées par des gouttes d'eau au sein d'un lac. Sur l'autre moitié, je dessinais presque la même chose, mais de manière inversée. Des grands cercles concentriques, tandis qu'autour se trouvaient des spirales étranges, de taille réduite. J'appuyai fortement le trait, de sorte à faire ressortir ces formes.

Ce dessin, en apparence, ne signifiait rien.

Pour moi, il représentait notre situation. Celle d'avant, et celle de maintenant. Tout tournait autour de Seth, son passé, sa mémoire. Nous avions voulu l'accompagner afin de le soutenir dans sa longue tourmente. A présent, Ryuken était apparu, et les pensées qu'il avait nous avaient tous étonnés. Et lui, il savait parfaitement ce qu'il disait. Il avait instauré le doute en nous. C'était ce que je voulais expliquer, avec ces spirales tourmentées et ces cercles paisibles.
Je rajoutai néanmoins une dernière spirale. Au centre des cercles concentriques. C'est vrai. Ryuken et Seth étaient différentes personnes.

Je me sentais bien. Je me sentais plus confiante, disons.

_________________
Liesel's Theme
Velt's Theme
Shaz' Theme
Sharon's Theme


Revenir en haut
Dawn
Neutral

Hors ligne

Inscrit le: 03 Juin 2011
Messages: 43
狗 Chien
Argent: 0

MessagePosté le: Dim 22 Jan - 18:51 (2012)    Sujet du message: [Episode 2] L'Autre Répondre en citant

Ce même questionnement... résonnant a intervalles régulières dans mon esprit... suivant le rythme de l'aiguille cousant le tissu. La pointe argentée s'enfonce de temps a autre délicatement dans ma peau, mais je ne la sens pas.
Qui es-tu ?
Quel est ton vrai visage ? Ta personnalité ? 

Je laisse l'aiguille pendre au bout du fil écarlate, et ferme les yeux en laissant échapper un soupir de tristesse. Comment vivre comme le monde qui m'entoure, lorsque je ne trouve aucun moyen conventionnel de m'y adapter ? Mon enfance est inexistante, la construction de ma personnalité désastreux, mon épanouissement compromis. Mon visage ? Il ne me plait pas. Ma personnalité ? Sans cesse en changement. L'estime de soi ? Impossible a éprouver. Je me sens comme un véritable fantasme vivant, à la dérive. Comme si on m'avait demander de rester là en me promettant de revenir me chercher, et que j'aurais été finalement contrainte de retrouver le chemin par mes propres moyens. Mais cela me convient. 

La voix du docteur Seiken qui me réconforte, allongée a terre au milieu de mon propre sang, ressurgit en moi. Je réalise désormais l'attachement progressif qui est né entre nous. De patiente a medecin, il a été une source d'apprentissage patiente et bienveillante. Ces repères de la vie que l'on acquit très tôt en temps normal et que faisaient défaut... Il a su me les enseigner. La tendresse, l'écoute, le réconfort... Il m'a prodigué tout cela. En échange... Qu'ai-je offert ? 

Un sentiment de regret monte dans ma poitrine, et je laisse échapper des larmes sèches qui perlent sur mes joues. Mes pensées se détachent, une démence infime s'insinue insensiblement. 

Je veux vivre, même en souffrir... Avoir une ombre derrière le dos... Je veux plaire, aimer, satisfaire... Sentir de l'amour et de la chaleur sur ma peau... Me perdre dans un dédale de compliments, de baisers, de caresses, de rêves... Est-ce donc une utopie que de vouloir vivre délibérément ? Que de vouloir  de la considération, de l'admiration, le sentiment d'exister pleinement ? 

Laissant mon oeuvre tomber a terre, je me jette instinctivement dans les bras de Shimaray, sans toutefois m'en rendre compte. Je reste ainsi quelques secondes, a gémir de désespoir en agrippant son tee-shirt de toutes mes forces, laissant ressortir toute cette douleur que je ne peux pas ressentir transformée en violence intérieure qui me ronge silencieusement a chaque instant. 


Revenir en haut
Shimaray
Neutral

Hors ligne

Inscrit le: 26 Déc 2010
Messages: 92
Masculin
Argent: 1 700

MessagePosté le: Mer 25 Jan - 21:02 (2012)    Sujet du message: [Episode 2] L'Autre Répondre en citant

Elle continuait de coudre, mais je savais qu'elle avait compris. Je fermais à nouveau les yeux, me laissant guider par mes autres sens. Être privé de la vue de façon prolongée peut parfois être bénéfique, permettre de développer ses sens de façon surprenante. Parfois, j'en viens presque à regretter de ne pas être aveugle... mais j'en ai pourtant besoin pour viser.

Nonchalamment, je laissais ma main droite tapoter sur la crosse d'un des pistolets à ma ceinture. Je la laissais aller au rythme de l'aiguille perçant le tissu, comme pour l'amplifier et mélanger les sonorités. L'aiguille s'arrête, mais je préfère amplifier le rythme, créant une sorte d'atmosphère oppressante. De temps en temps, je créais des variantes, composais ma musique, mon requiem. J'attends depuis trop longtemps déjà, mais on pense toujours pouvoir retarder l’échéance. Jusqu'au jour où on n'est plus là pour le dire : "c'était trop tard".

Soudain, je sens Zakuuro se jetter dans mes bras. Ses doigts d'où perlaient des goutes de sang agrippent mon T-shirt avec une force de désespoir, laissant s'échapper la tristesse qu'elle gardait en elle depuis je ne sais combien de temps. Quand elle me lâcha enfin, j'ouvris les yeux et vis son visage encore humide de larmes. Je pose ma main sur son épaule et la regarde fixement dans les yeux quelques secondes, puis laissai échapper un long soupir.

-Ne laisse pas le mal s'accumuler si tu n'en maitrises pas l'explosion. Moi même, je ne sais pas si j'en serais capable...


Une vague tristesse assombris alors mon regard, et je préférais tourner les yeux et me rallonger, essayant d'oublier tout ça. Si jamais je ne contrôle pas, cela ne fera qu'un échec de plus. Fatal ou pas, je m'en fiche.

_________________
Because each dream born to come true ~


Revenir en haut
Dawn
Neutral

Hors ligne

Inscrit le: 03 Juin 2011
Messages: 43
狗 Chien
Argent: 0

MessagePosté le: Ven 24 Fév - 17:35 (2012)    Sujet du message: [Episode 2] L'Autre Répondre en citant

Je reprends mes esprit après un long gémissement de tristesse, lorsque je vois du coin de l'oeil Shimaray poser fermement sa main sur mon épaule. A ce moment-là, je regrette vraiment de ne pas pouvoir la sentir sur mon épaule. Je relève timidement la tête, mon visage embué de larmes perlées, fixant l'azur profond de son regard. Il laisse échapper un long soupir dégageant une mèche de cheveux de devant mon front, puis murmure :

- Ne laisse pas le mal s'accumuler si tu n'en maîtrise pas l'explosion. Moi-même, je ne sais pas si j'en serais capable...

Je ressens une vague tristesse dans sa voix grave, qui assombrit alors son visage. Il détourne le regard, et se rallonge, m'obligeant a lâcher prise. Il se remet a poser ses doigts sur la crosse de son pistolet, et la tapoter nerveusement. L'ambiance devenait pesante de silence. Nous restons de longues minutes sans parler, puis je me rasseois et continue a coudre. J'alterne avec dextérité mes quatres aiguilles spéciales, et peu a peu, le vêtement pour Seth prend forme. Une veste, un peu plus courte qu'un manteau, ni trop ample ni trop serrée, dans les tons noirs striés de blanc. Quelques zones grises ont été laissées, notamment a l'interieur de la capuche et dans la doublure des manches. Des poches interieures, prévues pour y ranger de petits objets, ont été cousues au dernier moment. Discrètement, j'y glisse un materiau précieux, trouvé dans le bureau de Seiken lors de ma dernière visite. Pour le remercier. Je contemple les paupières closes de Shimaray, guettant une quelconque réaction de sa part, puis sort de la pièce a pas feutrés. Je travers le couloir, et revient dans la pièce où Seth se trouvait pour la dernière fois.

Assis contre la fenêtre, il semble avoir été laissé seul durant un long moment. Je me dirige timidement vers lui, attendant quelques secondes qu'il se retourne, et lui tend la veste.

- Je... tenais a te remercier. Pour tout.

Indécise quand a ce que j'allais pouvoir dire ensuite, je préfère ne rien ajouter et le laisser juger du présent que je lui offre. J'espère que ça va lui plaire.

______________________


Seth Bahamut :

- Relation avec Shirokami Zakuuko augmentée.
- Obtient un nouvel équipement + 1x AEtherion.


Armor type (coat) : Dark Coat [lvl 1/2] Veste longue dans les teintes de noir et de gris.
Augmente très légèrement la résistance aux attaques "corrompues".


Shirokami Zakuuko :

- Relation avec Etaqua Shimaray augmentée.
- Relation avec Bahamut Seth augmentée.

Etaqua Shimaray :

- Relation avec Shirokami Zakuuko augmentée.


Revenir en haut
Tenshiro
Radiant Wings
Radiant Wings

Hors ligne

Inscrit le: 26 Déc 2010
Messages: 173
Argent: 0
Stade Terminal : 100

MessagePosté le: Sam 25 Fév - 20:24 (2012)    Sujet du message: [Episode 2] L'Autre Répondre en citant

- Je... tenais a te remercier. Pour tout. 
- Merci. J'aime bien ce genre e vêtements. Le noir et le gris s'accordent facilement avec tout... Et la polyvalence est quelque chose que j'apprécie.

J'enfilais alors le manteau, puis j'essayais d'observer rapidement mon reflet dans la vitre. Cependant, par manque de lumière, je ne pus voir qu'une silhouette, dotée de deux yeux dont l'iris émettait une lueur bleutée. En me déplaçant, je ressentis alors un poids dans le manteau: Elle avait laissé quelque chose dedans. Je lui jetais un coup d'oeil, mais un regard suffit à me faire comprendre qu'elle l'avait laissé volontairement dedans.
Lorsque mes doigts s'emparèrent de l'objet, je ne pus m'empêcher de laisser échapper un souffle. Cette texture. C'était...




A suivre dans l'épisode 3 ...
Chapitre 2 - Episode 2 : Clos.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:17 (2018)    Sujet du message: [Episode 2] L'Autre

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    12th - Until the Time Ends Index du Forum -> 12th - Until the Time Ends -> Archives Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com