12th - Until the Time Ends Index du Forum
12th - Until the Time Ends
Quand le monde court à sa perte...
 
12th - Until the Time Ends Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Episode 2 - Assaut - Onslaught from a Ghostly Country ::
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    12th - Until the Time Ends Index du Forum -> 12th - Until the Time Ends -> Archives
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Shimaray
Neutral

Hors ligne

Inscrit le: 26 Déc 2010
Messages: 92
Masculin
Argent: 1 700

MessagePosté le: Jeu 4 Aoû - 18:27 (2011)    Sujet du message: Episode 2 - Assaut - Onslaught from a Ghostly Country Répondre en citant

Sans que je comprenne vraiment pourquoi, ce fou me pris par le col en me hurlant dessus. Mais ces paroles étaient bizarres... "je sais que la vie possède une valeur" ? Que voulait-il dire par là ? Aurais-je pensé trop fort, ou possédait-il il don de télépathie ? Encore plus D4RK, la marque sur sa joue s'illumina et il devint tout noir avec des griffes. Si seulement les films d'horreur étaient aussi réalistes. Après sa petite crise, il redevint normal en disant qu'il avait perdu le contrôle. Merci on avait vu...

Durant tout ce temps, je restais silencieux et impassible, bien qu'on pu déceler une once de surprise. Soudain, d'autres coups de feu retentirent à l'extérieur. Bah tiens, je n'étais pas le seul méchant dans l'histoire on dirait. Enfin, ça va m'occuper un peu. J'en venait presque à espérer qu'il y ait affrontement.


-Qu'est ce qui se passe encore ?... Je devrais voir. Maître Bahamut voudrait sans doute que je le fasse, et je suis sien, maintenant.


Je dégainai alors mes pistolets pour les recharger avec des balles explosives. Mieux vaut être prévoyant, celui qui à l'initiative prend souvent l'avantage. Mon visage avait prit un expression plus sérieuse, mais confiante. Les affrontements, c'était presque devenu mon quotidien à une époque, alors punir quelques weshs n'était pas un problème. De toute façon, s'ils sont un tant soit peu raisonnables, les mots suffirons. Mais vu ce qui s'est passé avec le CSN, on se demande parfois si la bêtise humaine aurait fini par prendre le dessus. Je décrétai simplement :


-Faites comme vous voulez, moi j'y vais.

Je me mis donc à marcher d'un pas rapide vers la source des coups de feu.
_________________
Because each dream born to come true ~


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 4 Aoû - 18:27 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Tenshiro
Radiant Wings
Radiant Wings

Hors ligne

Inscrit le: 26 Déc 2010
Messages: 173
Argent: 0
Stade Terminal : 100

MessagePosté le: Ven 5 Aoû - 22:18 (2011)    Sujet du message: Episode 2 - Assaut - Onslaught from a Ghostly Country Répondre en citant

De tout de façon, il faudra bien que je me décide. Mais ces gens que j'ai sauvé, je ne vais pas les laisser mourir maintenant. Et cette fois, cela semble être du vrai. Je souhaiterais éviter impliquer des gens, mais si vous voulez venir, vous n'avez qu'a suivre.

Je me précipitais alors hors du couloir. Tant pis pour Rika et Liesel, mais moins il y aura de gens involvés dans cette histoire, mieux ce sera. De plus, je faisais partie de ces gens il y a encore peu de temps, qui nous persécutaient. Qui que je soie... C'était certes quelques chose d'important, mais les flammes de leur vies, qui avaient allumé en moi ma propre flamme, je ne voulais pas les voir s'éteindre si rapidement, après avoir été au contact avec elles.

Je me demande ce que ces flammes signifient vraiment. Elle varie tant selon les gens, que ce soit en intensité ou bien même en couleur.

Cette chose était probablement importante. Mais ce n'était pas le moment d'en débattre.
La seule chose à faire, c'est de protéger ces gens, qui m'ont plus ou moins accepté.
Et quand bien même me porteraient-ils pas de mon cœur, je ne pouvais pas les blâmer.
Sur le chemin, je rattrapais l'homme m'ayant fait perdre mon sang froid.

Je croyais pour toi que la vie ne valait rien. Que la mort était quelque chose de bien.
Alors pourquoi souhaites-tu te battre ?


L'émotion que je ressentais venant de lui était trop faible pour que je puisse lui donner un sens clair.
Alors que j'attendais sa réponse, nous fûmes rattrapés par d'autres gens...


Revenir en haut
Liesel
Feline Drawer

Hors ligne

Inscrit le: 26 Déc 2010
Messages: 98
Féminin Capricorne (22déc-19jan)
Argent: 190

MessagePosté le: Sam 6 Aoû - 19:36 (2011)    Sujet du message: Episode 2 - Assaut - Onslaught from a Ghostly Country Répondre en citant

Nan mais quoi ? Seth... apres nous avoir répondu, il s'est barré sans nous attendre...
Ceci m'avait fortement étonnée. Il se prenait beaucoup au sérieux, mais on sentait qu'il était gentil dans le fond. Reste qu'il nous avait planté là, ma soeur et moi... Il va payeeeer~~ Je supporte pas qu'on nous plante comme ça~

- ... Rika ?

Je tournai la tête vers Liesel, qui semblait quelque peu déroutée par ce qu'il venait de se passer. Apparemment, elle pouvait savoir ce que je ressentais. Je ne sais pas vraiment comment ça se faisait, mais moi aussi, je pouvais connaitre plus ou moins ses sentiments rien qu'en la regardant. Et là, elle était déroutée et assez inquiète. Inquiète pour moi. Elle avait du ressentir mes intentions quelque peu sanguinaires. Je soupirai alors.

- ... Désolée.
- C'est pas grave... Qu'est-ce qu'on fait ?
- Je suppose qu'on va y aller aussi. Après tout, il va à l'extérieur, ça devrait etre facile de le retrouver.
- D'accord.

Ma soeur se retourna et commença à marcher. Je l'interpellai alors.

- Liesel.
- Oui ? dit-elle en se retournant.
- J'aimerais... que tu ne viennes pas.
- Hein ? Pourquoi ?
- Je sais pas... J'ai un mauvais pressentiment. J'ai l'intuition qu'on va devoir se battre.
- Mais... je peux pas te laisser toute seule !

Je soupirai alors. Quand elle voulait quelque chose, il était impossible de lui faire entendre raison. Je la rejoignis d'un pas lent avant de lui donner une petite tape sur l'épaule, comme à mon habitude.

- Bon, ok. Mais je veux que tu t'éloignes si y a bien un combat.
- D'accord.

Je sentais bien qu'elle se faisait du souci. Mais maintenant, ce n'était pas que pour moi. Elle s'inquiétait aussi pour Seth. Apparemment, elle l'appréciait. Moi aussi je l'aimais bien, mais mon estime pour lui avait baissé un coup avec ce qu'il venait de se passer. Peut-etre devrais-je l'excuser ? Seulement s'il le demande. Je ne sais pas trop s'il le fera en plus.
Liesel me tira alors par la manche, m'entrainant hors du couloir.

- Allez, viens !
- Ouais, ouais.

Nous commencions à courir afin de rejoindre rapidement Seth. Nous le retrouvions alors sur le chemin, en face du blond taré. Nous nous arrêtions alors, et Liesel joignit ses mains et les plaça sur sa poitrine. Remarquant ce détail, je compris que le blondinet lui faisait peur. Moi aussi, il m'effrayait un peu. Enfin, maintenant, on l'avait rattrapé.

- Seth ! T'aurais pu attendre un peu quand même !

Oui, je lui en voulais encore un peu de nous avoir laissé tomber comme ça. Bon, d'accord, il avait dit que si on voulait, on le suivait, mais c'était pas la peine de partir en trombe comme ça, comme s'il voulait nous semer... C'était complètement paradoxal, cette manière d'agir.
_________________
Liesel's Theme
Velt's Theme
Shaz' Theme
Sharon's Theme


Dernière édition par Liesel le Sam 6 Aoû - 20:26 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Shimaray
Neutral

Hors ligne

Inscrit le: 26 Déc 2010
Messages: 92
Masculin
Argent: 1 700

MessagePosté le: Sam 6 Aoû - 20:05 (2011)    Sujet du message: Episode 2 - Assaut - Onslaught from a Ghostly Country Répondre en citant

Le petit fou "qui sait que la vie est précieuse" venait de me rattraper. Il me posa soudain une question un peu bizarre.

-Je croyais pour toi que la vie ne valait rien. Que la mort était quelque chose de bien.
Alors pourquoi souhaites-tu te battre ?


Je laissais un petit temps de silence durant lequel les deux hybrides chattes nous rattrapèrent. Visiblement, la moins corrompue n'était pas contente du vent que son copain lui avait mis. L'autre semblait plus craintive par contre... Serait-ce moi l'origine de cette peur ? Bah, après tout, qu'elle ait peur de moi si ça lui chante, cela n'est pas important pour le moment. Je me décidais donc à répondre à la question qu'il m'avait posée.

-Pour répondre à ta question... je dirais juste que quand la vie n'a aucun sens, il faut bien lui en donner un. Si tu penses que la vie est précieuse, c'est ton choix. Mais... j'aimerais bien savoir d'où tu sors ce don de télépathie. En tout cas tu n'est pas discret, tu risques de te faire des ennemis si tu ne te maitrise pas.

Oui, pas mal de gens cachent des choses qu'ils préfèreraient ne jamais voir divulguées. Il est vrai que j'aurais préféré qu'ils ne sachent pas pour mépris de la vie... pas parce que j'en ai honte, mais parce qu'il n'est pas forcément rassurant de savoir un ami suicidaire. C'est peut-être la cause de ma solitude, mais d'un autre coté je n'ai jamais cherché à être entouré. J'attendis donc sa réponse, restant calme et impassible.

_________________
Because each dream born to come true ~


Revenir en haut
Tenshiro
Radiant Wings
Radiant Wings

Hors ligne

Inscrit le: 26 Déc 2010
Messages: 173
Argent: 0
Stade Terminal : 100

MessagePosté le: Dim 7 Aoû - 12:35 (2011)    Sujet du message: Episode 2 - Assaut - Onslaught from a Ghostly Country Répondre en citant

Non, je pouvais pas vraiment. J'ai un sale pressentiment qui me demande d'urger de voir ce qui se passe.

Je me sentais assez mal à l'aise, depuis l'attaque. Je perdais mes repères.
Ce pays avait été "mon ennemi", même si j'avais pas vraiment de raison particulière de le haïr.
De même manière, j'étais un Terrenien. Et de toute logique, c'était sans doute eux qui attaquaient.
J'espère avoir tort. Terreniel avait été détruite hier, et maintenant, une attaque ? Qu'est ce que cela signifiait ? Bon, temps de répondre a l'homme blond.

Me faire des ennemis ? J'en avais déjà plein, ça va pas me changer de l'habitude.
De plus, je dois déjà être beaucoup haï, ici.


Mais ce que je pensais réellement, à ce moment là, c'est que j'avais la désagréable impression d'être impliqué dans cette affaire. Depuis mon arrivée, je ressentais une attention particulière. J'avais l'impression d'être surveillé. Cela me gênait particulièrement, car c'était comme si je manquais quelque chose d'important à propos de moi. Mais peut-être serait-il mieux de ne pas savoir.

Finalement, nous voilà sortis de cet abri. Et les attaquants... Étaient...

Ça suffit ! Pourquoi nous attaquez-vous ? Vous n'êtes pas des militaires, collègues du CNS!

Je n'y croyais pas. Pourquoi cette attaque ? Je sentais rien ne venir d'eux. Cette sensation était étrange.
C'était comme si il n'y avait rien en eux.

Nous sommes venus récupérer celui qui peut faire renaître une Nation. Notre dernier espoir... Et si nous devons récupérer par la force cette personne, alors nous n'hésiterons pas.

Faire renaître une nation avec UNE personne ? Mais qu'est ce que vous chantez encore?

Nous sommes venus pour te récupérer, maintenant, et c'est tout. Par respect envers nos travaux ensemble, nous n'attaquerons pas si tu te rends maintenant. Nous devons compléter notre projet, Seth.

Ok, ok. Je vois. Et bien, je vais me rendre.

De tout de façon, j'avais pas vraiment le choix. Mais d'une manière, j'avais peur. Ces gens ne me paraissaient plus humains. J'avais une impression de vide en eux, et plus je m'avançais, plus cette sensation devenait désagréable.


Revenir en haut
Shimaray
Neutral

Hors ligne

Inscrit le: 26 Déc 2010
Messages: 92
Masculin
Argent: 1 700

MessagePosté le: Dim 7 Aoû - 17:45 (2011)    Sujet du message: Episode 2 - Assaut - Onslaught from a Ghostly Country Répondre en citant

-Me faire des ennemis ? J'en avais déjà plein, ça va pas me changer de l'habitude. De plus, je dois déjà être beaucoup haï, ici.

Cette réponse me surpris. Ce sentiment d'être haï de tout le monde était également présent chez d'autres personnes ? Je n'eus que peu de temps pour me poser cette question, car tout le monde se ruait vers l'extérieur pour connaitre la source de l'attaque. Simple curiosité, témérité ? Un trop grand afflux de spectateurs pourrait être dangereux, mais après tout c'est leur problème.

Finalement, les attaquants n'étaient autres que des employés du CNS, venus récupérer le dénommé Seth pour "faire renaître une Nation" ? Cette même nation que leurs expériences avaient détruites la nuit dernière ? Mais c'est quoi ce foutage de gueule ? M'enfin vu leur armement, ils n'étaient pas là pour plaisanter. Cependant, ils laissaient le choix à Seth de se rendre ou combattre. Sa décision était relativement prévisible, et elle ne se fit pas attendre ; mais moi je n'allais pas les laisser partir si facilement sans savoir ce qu'ils mijotaient.


-Ok, ok. Je vois. Et bien, je vais me rendre.

Mais avant qu'il n'eut le temps de faire un pas, je dégainais un pistolet et tirai une balle explosive au sol, devant les assaillants, en guise d'avertissement. L'impact de la balle laissa un joli petit cratère entre les deux camps, soulevant également un léger nuage de fumée. Au moins j'étais sûr qu'ils allaient m'écouter. Peu m'importe si cela provoquait un combat, je ne laisserais pas ces gugusses du CSN la jouer à l'intimidation.

-Dites, avant de débarquer comme ça pour enlever quelqu'un, ça vous dérange de m'expliquer un peu vos intentions ? Ce "projet" ne m'inspire rien de bon, alors vous ne quitterez pas cet endroit sans m'en avoir dit plus.

Je commençais à perdre mon calme, laissant petit à petit m'envahir l'instinct de combattant. J'avais de plus en plus l'envie de faire sauter ces gens, rien que par le fait qu'ils nous pensaient dans l'incapacité de résister, ils m'exaspéraient. Ils ont intérêt à me donner les renseignements que le demande gentiment, sinon ça risque de dégénérer très vite.
_________________
Because each dream born to come true ~


Revenir en haut
Liesel
Feline Drawer

Hors ligne

Inscrit le: 26 Déc 2010
Messages: 98
Féminin Capricorne (22déc-19jan)
Argent: 190

MessagePosté le: Lun 8 Aoû - 10:50 (2011)    Sujet du message: Episode 2 - Assaut - Onslaught from a Ghostly Country Répondre en citant

Nous nous précipitions alors hors du refuge, et je constatai que les assaillants portaient un uniforme qui me rappelait quelque chose. Quand je compris de quel uniforme il s'agissait, je tressaillis.

- Ça suffit ! Pourquoi nous attaquez-vous ? Vous n'êtes pas des militaires, collègues du CNS!

Le CNS. Ainsi donc, malgré la quasi-destruction de leur propre nation, les agents du CNS n'allaient pas s'arreter là. Ces fous étaient donc capables de tout... à croire qu'ils n'avaient plus de raison, de conscience. C'est à ce moment-là que je me rendis compte qu'ils n'en avaient vraiment plus. Aucune émotion, ni colère, ni tristesse, ni angoisse, ni mépris ne provenait d'eux. Rien. Il n'y avait rien en eux. Cette sensation de vide me désemparait. Par réflexe, je pris la main de ma soeur. Voyant la façon dont la sienne serra la mienne, je compris tout de suite qu'elle aussi ressentait ce néant, et cela lui faisait quelque peu peur, comme moi.

Seth et les agents "vides" commencèrent à discuter alors. Apparemment, ils voulaient emmener avec eux la seule personne capable de faire "renaître une nation". Ils parlaient certainement de Terreniel. Mais pourquoi avaient-ils besoin de Seth ? Je ne comprenais pas.
Toutefois, bien qu'aucun éclat de détermination n'émanait d'eux, ils semblaient décidés à ramener le jeune homme avec eux, par la force ou de son gré. Cela se voyait avec les armes qu'ils portaient.


- Ok, ok. Je vois. Et bien, je vais me rendre.

Je fus surprise par la décision de Seth. Il acceptait de se rendre ? Il fit quelques pas, mais ces pas semblaient être hésitants. Il semblait avoir un peu peur. Il faut dire... ce vide qui émanait de ces êtres, ce n'était pas normal.

Je sursautai en entendant un coup de feu. C'était le blondinet qui avait tiré une balle explosive. Toutefois, il avait tiré au sol, devant les assaillants, évitant ainsi toute effusion de sang. Je soupirai silencieusement de soulagement.

- Dites, avant de débarquer comme ça pour enlever quelqu'un, ça vous dérange de m'expliquer un peu vos intentions ? Ce "projet" ne m'inspire rien de bon, alors vous ne quitterez pas cet endroit sans m'en avoir dit plus.

**********************************

- Ok, ok. Je vois. Et bien, je vais me rendre.

Mais qu'est-ce que ?! Pourquoi faut-il qu'il se rende ? Il n'avait pas peur de l'absence d'émotion et de sentiment de la part des agents du CNS ?
Le blond tira alors une balle devant les assaillants afin de les avertir un coup. J'entendis ma soeur soupirer un peu, surement de soulagement. Elle n'aimait pas voir le sang, je le savais. Je lui fis un signe de s'écarter discrètement, mais elle refusa.

- Dites, avant de débarquer comme ça pour enlever quelqu'un, ça vous dérange de m'expliquer un peu vos intentions ? Ce "projet" ne m'inspire rien de bon, alors vous ne quitterez pas cet endroit sans m'en avoir dit plus.

Il avait raison. Complètement raison. Leur projet, comme ils disaient, ne présageait rien de bon. S'ils parvenaient à faire "renaitre" Terreniel, qu'iront-ils faire apres ? Continuer leurs foutues expériences afin de "sauver les Corrompus" ? Tu parles ! Tout ce qu'il faisait n'engendrait que souffrance. Je n'osais meme pas imaginer ce qu'ils faisaient aux infectés capturés.

- Seth, tu n'as pas à te rendre ! Tu ne sens pas cette impression de vide qui vient d'eux ?!
- C'est comme s'ils étaient... manipulés. Cette absence d'émotion... elle ne laisse présager rien de bon.

Je portai ma main à mon pistolet, caché sous mon manteau, et dégainai. Je n'étais pas sure que c'était ce qu'il y avait de mieux à faire, mais je me préparai à toute éventualité. Je fis signe à Liesel de s'éloigner un peu.

- Si tu veux éviter les victimes, qu'est-ce qui te dit qu'ils n'attaqueront pas même si tu te rends ?! On ne peut rien prévoir d'eux !
_________________
Liesel's Theme
Velt's Theme
Shaz' Theme
Sharon's Theme


Revenir en haut
Tenshiro
Radiant Wings
Radiant Wings

Hors ligne

Inscrit le: 26 Déc 2010
Messages: 173
Argent: 0
Stade Terminal : 100

MessagePosté le: Lun 8 Aoû - 11:57 (2011)    Sujet du message: Episode 2 - Assaut - Onslaught from a Ghostly Country Répondre en citant

Je me rends. De tout de façon, leur mission sera un échec.

C'est plus raisonnable.

Enfin. Mon champ d'action allait augmenter. J'avais suffisamment traîné pour que les gens aient le temps de s'enfuir par l'issue de secours. De toute évidence, ces gens n'étaient pas organisés, et la stratégie la plus basique pouvait sans doute faire des merveilles.
Ensuite... Je suppose qu'il n'y a plus rien à faire. Leur flamme semble éteinte.

Cela va être difficile de me récupérer, au fait. La seule raison de pourquoi je souhaitais me rendre vient de s'envoler. Je précise, j'ai tendance a beaucoup bouger.

Vu la distance ou ils étaient, et leur arme, je suppose qu'il faudrait se mouvoir a grande distance, ou les atteindre a distance. Je n'avais pas manié de pistolet depuis longtemps, mais j'avais toujours sur moi mes... Euh... Des dagues? Leur forme était sensiblement différente, prouvant que quelqu'un m'avait confié des armes. J'avais sans doute perdue les miennes lors de la chute de Terreniel.

Il me font vraiment confiance... Leur capacité est vraiment embarrassante. Je me rend compte comme je peux l'être, aussi.

Je jetais un regard aux soldats, complètement changé. Du regard innocent et effrayé, à un regard assuré et fier.
Ma vitesse de réflexes et mouvement était peu égalée dans tout Terreniel.

Et maintenant, je vous arrête. Pour menaces et tentative de kidnapping.
Maître Bahamut est déjà sur le chemin, mais vous ne pouvez pas attendre, j'imagine.


Je me jetais vers mes nouveaux ennemis. Cela était la première fois que k'utilisais VRAIMENT mes Techniques pour me battre. Mais je les avais maîtrisées depuis un bon moment, donc je connaissais leurs points forts et faibles.

Technique Activée - ASSAUT

Cette technique me permettait de défier les limites humaines pour atteindre une vitesse si élevée qu'elle laissait une traînée de couleurs dèrrière moi. Comme son nom l'indique, elle était parfaite pour commencer un combat, tout comme pour saisir une occasion d'attaque. Son point faible, c'est son ralentissement à la fin, mais ce n'était pas un réel problème.

L'adversaire ciblé s'effondra, du à la douleur. Peu de sang avait giclé, et c'était tant mieux. Je n'appréciais pas vraiment voir le sang voler partout.

Et de un.


Revenir en haut
Shimaray
Neutral

Hors ligne

Inscrit le: 26 Déc 2010
Messages: 92
Masculin
Argent: 1 700

MessagePosté le: Lun 8 Aoû - 14:11 (2011)    Sujet du message: Episode 2 - Assaut - Onslaught from a Ghostly Country Répondre en citant

Alors comme cela, il avait tout calculé ? Il avait su garder son calme là où beaucoup auraient été bloqués par la peur. Finalement, il n'était peut-être pas si faible et craintif qu'il en avait l'air.

-Et maintenant, je vous arrête. Pour menaces et tentative de kidnapping. Maître Bahamut est déjà sur le chemin, mais vous ne pouvez pas attendre, j'imagine.

Il venait de se jeter sur l'un des assaillants à une vitesse fulgurante pour le frapper avec ses dagues. En plus il est rapide ? De plus en plus intéressant celui-là, je me demande ce qu'il nous cache encore... Mais d'abord la baston, je vais enfin pouvoir me battre sans avoir les copains du gars à dos après. C'est relativement chiant, et surtout ça coute cher en balles. Et puis, faire du tir au pigeon sur une personne ça va, mais quand tu dois t'en farcir une vingtaine après, ça perd vite en intérêt. D'autant plus qu'il y a le risque de tuer la personne si on vise mal à cause de la fatigue, mais bon... Faudrait ptet que j'me bouge au lieu de ressasser le passé.


-Bon, on remet l'interrogatoire à plus tard c'est ça ? Bon... pour la peine j'en prendrais trois.

J’esquissais alors un sourire relativement inquiétant. Pour une fois, je ne ressenti aucune crainte émanant d'eux. Au pire, ça aura au moins fait flippé l'hybride chatte peureuse. Je pontais alors mon revolver en direction des trois adversaires les plus à droite.

Activation - Explosive Barrage

Quelques secondes plus tard, trois coups de feu successifs retentirent, suivit par le soulèvement d'un important nuage de fumée à l'endroit où se trouvaient les cibles. Quand la fumée fut dissipée, ces dernières étaient entendues sur le sol complètement inconscientes, recouvertes de débris de roche et de terre. La triple explosion avait été suffisamment puissante pour creuser un sacré cratère, mais avait également bien mutilé certaines parties du corps des victimes. Un peu de sang coulait de part et d'autre, mais au moins il n'y avait pas de morts. De toutes façon, ces gens ne méritent pas de quitter ce monde sans souffrir un peu... c'est bien pour cela qu'on à inventé la prison non ? Après avoir contemplé mon massacre, j'ajoutai toujours en souriant :


-Et de deux, trois et quatre.
_________________
Because each dream born to come true ~


Revenir en haut
Liesel
Feline Drawer

Hors ligne

Inscrit le: 26 Déc 2010
Messages: 98
Féminin Capricorne (22déc-19jan)
Argent: 190

MessagePosté le: Lun 8 Aoû - 16:23 (2011)    Sujet du message: Episode 2 - Assaut - Onslaught from a Ghostly Country Répondre en citant

Intéressant. En fait, ce n'était qu'une ruse pour gagner du temps, et mettre en sécurité le plus de personnes possibles avant le début du combat. En tout cas, c'était finement joué de sa part.

- Et maintenant, je vous arrête. Pour menaces et tentative de kidnapping.
Maître Bahamut est déjà sur le chemin, mais vous ne pouvez pas attendre, j'imagine.


Il dégaina alors des dagues et, d'une vitesse hallucinante, il s'approcha de l'un des agents du CNS et le trancha d'un coup sauté, ascendant. L'ennemi chuta alors, à cause de la douleur. Peu de sang avait giclé de ce coup. Encore heureux. J'ai beau supporter un peu mieux la vue du sang que ma soeur, il n'en reste pas moins que je n'apprécie pas en voir.

Le blond se bougea alors un peu, et, souriant d'un air inquiétant, tira une vague de balles explosives sur l'ennemi. Des explosions eurent lieu, soulevant d'épais nuages de poussière. Quand les amas de poussière retombèrent, les ennemis étaient par terre, inconscients, sous des gravats de roche et de terre. Il y avait un peu de sang qui avait giclé, cette fois. Je n'étais pas sure qu'ils étaient encore vivants... Mais au moins, ils étaient hors service.

Il ne restait plus que deux agents du CNS. Je jetai un coup d'oeil à Liesel, qui hocha silencieusement et légèrement la tête, me faisant signe que tout allait bien. Je lui souris un peu, avant de pointer mon pistolet sur l'une des personnes, qui avait aussi pointé son arme sur nous.

ACTIVATION : Double-coup

Je pressai alors la gachette deux fois très rapidement, de telle sorte à ce que deux coups fusent presque en meme temps, ne laissant entendre qu'un seul coup de feu. Les deux balles se fichèrent dans les jambes de l'adversaire, l'empechant de se tenir debout. Je tirai un troisieme coup de feu sur son arme, afin de l'empecher de l'utiliser. Un de moins.

***********************

Le combat avait commencé. Je ne supportai pas les bruits des coups de feu, trop bruyants pour mon ouïe. Il faut dire qu'elle était bien plus développée depuis que j'étais atteinte du SMH, et parfois cela m'embetait. Le moindre endroit bruyant me donnait mal à la tete. Les coups de feu étant brefs, je pouvais supporter, mais cela me faisait toujours un peu peur d'entendre ça. Je regardai le champ de bataille d'un air quelque peu attristé. Je n'aimais pas les combats, et j'éprouvais de la peine et de la compassion pour les blessés, qui étaient pourtant du CNS.

Ma soeur me lança un coup d'oeil, afin de s'assurer que j'allais bien. Je hochai la tête légèrement, afin de lui dire que j'allais bien. Elle me sourit alors.

**Tout ira bien. T'inquiètes pas.**

C'était le message qu'elle me transmit par ce sourire. Je souris un peu à mon tour, reprenant confiance en moi. Elle tira alors deux fois à une vitesse surprenante, ne laissant entendre qu'un seul coup de feu, dans les jambes d'un ennemi, l'immobilisant sur le coup. Elle tira un troisième coup sur son arme, afin de l'empecher de l'utiliser. Il ne restait plus qu'une personne. Pourtant, malgré le fait qu'elle était bien désavantagée, elle ne semblait pas vouloir reculer. Il y avait toujours cette désagréable sensation de vide qui provenait d'eux.

Il pointa son arme vers Seth. Je compris qu'il allait se faire avoir si on ne faisait rien. Instinctivement, j'agrippai la manche de ma soeur, qui ne comprit pas tout de suite ce que je voulais faire. Je lui pris le pistolet de ses mains, et le lançai alors sur l'agent du CNS, toujours par réflexe. Celui-ci ne vit que trop tard l'arme fuser sur lui, et se le prit en pleine face, et fut assommé d'un coup, s'effondrant par terre. Je regardai ce que j'avais fait d'un air assez surpris et choqué.


- Euh... je... désolée, murmurai-je alors suffisamment bas pour que personne ne puisse entendre ce que je dis.
_________________
Liesel's Theme
Velt's Theme
Shaz' Theme
Sharon's Theme


Revenir en haut
Tenshiro
Radiant Wings
Radiant Wings

Hors ligne

Inscrit le: 26 Déc 2010
Messages: 173
Argent: 0
Stade Terminal : 100

MessagePosté le: Mar 9 Aoû - 14:33 (2011)    Sujet du message: Episode 2 - Assaut - Onslaught from a Ghostly Country Répondre en citant

Leur dispersion, et surtout, le vide qu'ils émanaient, était dérangeant. Il était difficile de ressentir leur présence, et je devais particulièrement me concentrer sur les faibles ressentiments que je percevais. Cependant, cela ne semble ne pas suffire, car je ne remarquais que trop tard que l'un des soldats improvisés avait eu le temps de viser. Mais au moment ou il allait tirer, il se prit un pistolet en pleine face. Je ne bougeais pas, cherchant du regard le responsable. Puis je remarquais Liesel, qui semblait comme gênée. Je lui renvoyais le pistolet, en voyant que sa sœur semblait avoir une arme en moins.

Merci. Ne t'inquiète pas.

Il était temps de mettre fin à cet assaut. Remarquant alors un de nos assaillants qui semblait s'être mis à distance, je conclus rapidement que c'était sans doute lui qui était chargé de l'opération. Sa tenue, d'ailleurs semblait signaler une importance plus élevée dans la hiérarchie de Terreniel.

Bien. Vous feriez mieux d'ordonner à vos hommes de prendre la retraite.
Sinon...


Sinon quoi ? Tu vas user de la manière forte ? Laisse-moi rire.

Très bien. On en reparlera lorsque je vous aurais incapacité.

Et bien, autant commencer par la méthode classique de combat. En gros, finir le combat avant qu'il ait le temps de faire quoi que ce soit.

Activation - Assaut
Activation - Multiple Shield

Hein ? Qu'est ce que ..

Je fus pris au dépourvu. Mon assaut s'était heurté a des barrières de couleur magenta, stoppant mes dagues immédiatement. Cependant, la vitesse à laquelle je m'étais propulsée me fit décoller, et je me servis alors de mes dagues et de la vitesse gagnée pour passer au dessus de lui, ou il n'eut pas le temps de se retourner. Abandonnant mes dagues, je sortis alors ma dernière arme, un sabre à faisceau, et d'un mouvement sec, forçais mon corps à effectuer une rotation, afin de gagner du temps pour porter une attaque.

Activation - Scission

Huh. J'aurais du me douter que ce serait pas si simple.

Ce n'est pas fini.

Avant de retomber au sol, j'usais mes mains pour effectuer un salto supplémentaire, visant à m'éloigner de lui, avant qu'il puisse porter un second assaut dans une position qui m'était désavantageuse.

Haaah...

La pression commençait à se faire forte. Je devenais de plus en plus tendu, anxieux. Cette bataille était réelle, cette fois. Ce n'était pas un simple entraînement. Je commençais a avoir peur de voir mes mouvements échouer. Mais ...


Revenir en haut
Shimaray
Neutral

Hors ligne

Inscrit le: 26 Déc 2010
Messages: 92
Masculin
Argent: 1 700

MessagePosté le: Mar 9 Aoû - 15:27 (2011)    Sujet du message: Episode 2 - Assaut - Onslaught from a Ghostly Country Répondre en citant

Allez, plus qu'un. Apparemment, c'était Seth qui allait encore s'amuser... ou pas. Le survivant qui semblait d'ailleurs être le chef avait réussi parer l'assaut. C'est le risque quand on mise sur la vitesse au corps à corps, si on se fait contrer l'adversaire prend l'avantage. Sur ce coup là, je pense qu'il va bien avoir besoin d'aide... Je chargeai alors mon pistolet d'une autre sorte de balles et visai ma cible.

Activation : Sticky Rifle

Un autre coup de feu retenti. Ce coup ci, la balle tirée était accompagnée d'une trainée blanche et se planta dans la jambe gauche de la personne ciblée, puis la trainée s'enroula autour de ses jambes et les colla littéralement entre elles. Il pouvait encore tenir debout, mais il lui serait difficile de se mouvoir sans se casser la figure... à moins qu'il ne retire les adhésif, chose qui laisserait à n'importe lequel d'entre nous le temps de lui porter une attaque mortelle.


-Tu penses pouvoir t'en tirer ? C'est toi qui me fais rire, là. Alors... tu te rend, ou tu préfères te faire plomber ?

Quand je parlais de le plomber, je pensais plus à le laisser agoniser quelques heures plutôt que le tuer directement. Mais bon, s'ils préfèrent le livrer à la police... ou peut-être combiner les deux ? Rho et puis zut, c'est pas mon boulot de juger les gens. Il a qu'à coopérer et puis c'est tout.
_________________
Because each dream born to come true ~


Revenir en haut
Liesel
Feline Drawer

Hors ligne

Inscrit le: 26 Déc 2010
Messages: 98
Féminin Capricorne (22déc-19jan)
Argent: 190

MessagePosté le: Mer 10 Aoû - 11:15 (2011)    Sujet du message: Episode 2 - Assaut - Onslaught from a Ghostly Country Répondre en citant

Il y avait une derniere personne que je n'avais pas pu remarquer, étant donnée qu'elle était plus loin que les autres. Son uniforme était différent à celui des autres. Seth lui proposa de faire une retraite avec ses hommes, mais ce dernier ne voulut pas. Il n'y avait toujours rien qui émanait de lui. C'était étrange.

Le jeune homme aux marques bleues utilisa la même technique que tout à l'heure afin de foncer sur... des barrières magenta ? Le commandant des agents du CNS avait utilisé une technique afin de contrer son assaut. Toutefois, il ne s'attendit pas à ce que Seth parvienne à se glisser dans son dos grace au saut et lui fasse une attaque en saut périlleux avec un sabre qu'il avait sorti. Il s'éloigna alors en se réceptionnant au sol et se propulsant au loin avec ses bras.

Le blond qui me faisait un peu peur - je ne savais toujours pas comment il s'appelait - tira alors une balle suivie d'une longue trainée blanche qui se ficha dans la jambe gauche de l'ennemi. La trainée blanche s'enroula alors et ligota les deux jambes de l'agent du CNS. C'était des rubans adhésifs ? Etrange, mais efficace. Peu de sang avait coulé, et cela me rassurait. Toutefois, j'avais un peu mal pour notre ennemi. Mais en même temps, c'était de sa faute. Il aurait simplement pu s'enfuir comme lui avait dit Seth.

- Tu penses pouvoir t'en tirer ? C'est toi qui me fais rire, là. Alors... tu te rend, ou tu préfères te faire plomber ?

Je lui jetai un regard anxieux quand il parla de le "plomber". J'aurai aimé qu'il se rende, mais... je le regardai à nouveau, tenant difficilement sur ses jambes. Il n'affichait aucune expression sur son visage, et je ressentais toujours ce vide, cette absence d'émotion.

- Ca ne sert à rien, murmurai-je alors. Il ne ressent aucune émotion... ni peur, ni colère, ni résignation, ni détermination.

Ma voix s'élevait au fur et à mesure. J'étais sûre de ce que je disais. Cette absence d'émotion disait long sur sa mentalité. Et je me doutais que ce n'était pas sa vraie personnalité. Mais comment avait-elle pu changer au point de ne ressentir strictement plus rien ? Un lavage de cerveau ? Une technique de manipulation ? Je ne savais pas. En tout cas, il était très probable que ces hommes n'étaient que de simples marionnettes.

- Pour lui, mourir et se rendre revienne à la même chose, on dirait... Comment se fait-il qu'il ne ressente rien ?

Les possibilités étaient assez nombreuses pour expliquer ce vide. De ce fait, je préférai ne rien avancer. J'étais plus inquiète qu'autre chose pour sa mentalité, son esprit. Pourquoi ? C'était le seul mot, la seule question qui me venait à l'esprit. Ma soeur posa la main sur mon épaule. Je me retournai alors. L'expression qu'elle arborait sur son visage montrait de l'inquiétude.

- Liesel, ne t'embrouille pas l'esprit avec des choses comme ça.
- ... Désolée.
- Ne t'en fais pas. On comprendra le moment venu.

Je ne répondis rien. J'avais un peu peur. Mon coeur battait de plus en plus rapidement, je ne savais pas trop pourquoi. Pourtant, tous les ennemis étaient vaincus. Mais l'inquiétude ne voulait pas me quitter. Pourquoi ? Je ne comprenais pas. Etait-ce un pressentiment ? Je ne savais pas. J'étais réduite à assister à la scène, impuissante de maitriser mes émotions.
_________________
Liesel's Theme
Velt's Theme
Shaz' Theme
Sharon's Theme


Revenir en haut
Kuro
Neutral

Hors ligne

Inscrit le: 26 Déc 2010
Messages: 62
Localisation: Dans ton *SBAF*
Masculin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon
Argent: 0

MessagePosté le: Mer 10 Aoû - 22:34 (2011)    Sujet du message: Episode 2 - Assaut - Onslaught from a Ghostly Country Répondre en citant

J'était tellement de mauvaise humeur que je n'avais pas remarqué le type venir me chercher des noises... Ce n'est après quelques minutes seulement que je me rendis compte des tirs au dessus de mes épaules.

Pff.... Là, il va crever ce type.

J'entendis alors des bruits de pistolet, et à tous les coup, mon mec y était. Je me dirigeas donc et observa le combat qui se déroulait de loin. J'écoutait ce qui se disait. Des types du CNS? Bordel, mais la nation était pourtant caput avec ce trou noire! Et en plus le gars semblait connaître Le Roi Bahamut, t'in c'est qui ce type, son fils adoptif ou quoi? Plus j'écoutait, plus je me posait des questions. Je remarqua alors MON type et mon sang ne fit qu'un tour. Le combat était fini et je voulais savoir en plus ce qui se passait. Je me dirigea alors lentement vers la zone du combat, et une fois derrière celui qui avait osé m’agresser. Je sortit mon revolver et le frappa à la nuque avec ma crosse, dans le même temps, j'envoya vers sa tête un coup de genou droit, sa tête vint percuter le genou de plein et fut sous l'impact propulsé vers l'arrière, je me baissa alors et lui donna un violent coup au niveau des pieds, le faisant tomber, je me releva et tira alors avec mon pistolet. A quelques centimètres de sa tête. A ce moment là, mon bras brillait et faisait réellement office de phare, pas très discret. Les autres avaient certainement remarqué cela.

Estime toi heureux que j'ai pas envie de tacher mes vêtements avec ton sang. Bon, je pourrais savoir ce qui se passe?

Je me dirigeas alors vers le soldat du CNS qui était paralysé, je resta cependant à distance.

Dis donc toi, tu serais pas un peu loin de ta nation? Ha oui, c'est vrai. On a eu un foutue trou noir qui a manquer de tous nous tuer. Et je pense pas que vous y soyez pour rien.

Sur le coup, j'ignorais que le témoin direct de ce qui c'était passé était parmi nous. Et à vrai dire, je m'en foutais un peu, je voulais surtout faire rager le soldat. J'observa alors les autres. Des chats, certainement corrompus, tout comme moi. Et le type au cheveux bleu. Il me faisait bizarre.

Bon, rapidement, je me présente. Kuro Furukou, chasseur de prime et optionnellement au chômage. Et maintenant, vous allez faire quoi de ce gus?

_________________
Kuro Thème
http://www.youtube.com/watch?v=gEhOhQKOAWg&list=PLD976ADEF71DB85D0&…

Corrupted Kuro
http://www.youtube.com/watch?v=EHXUrgifGs4&feature=BFa&list=PL76349…

Battle vs simple ennemy
http://www.youtube.com/watch?v=azvG9rdH14c&feature=BFa&list=PLD976A…

Battle vs boss
http://www.youtube.com/watch?v=XzYHWSWlc7g&feature=BFa&list=PLD976A…

Battle vs Character
http://www.youtube.com/watch?v=_OjJ_64d_vU&list=PL841AE0DF30AD21AF&…


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Tenshiro
Radiant Wings
Radiant Wings

Hors ligne

Inscrit le: 26 Déc 2010
Messages: 173
Argent: 0
Stade Terminal : 100

MessagePosté le: Jeu 11 Aoû - 12:24 (2011)    Sujet du message: Episode 2 - Assaut - Onslaught from a Ghostly Country Répondre en citant

Dis donc toi, tu serais pas un peu loin de ta nation? Ha oui, c'est vrai. On a eu un foutue trou noir qui a manquer de tous nous tuer. Et je pense pas que vous y soyez pour rien.

Tu n'en sais rien.

J'avais prononcé ces mots d'une voix faible, tremblante. Voir ce type m'irritait.
J'étais devenu antisocial ou quoi ? Je ne crois pas. J'avais déjà fait remonter le blond dans mon estime. J'appréciais la présence de Liesel et Rika. Plutôt que aujourd'hui, ils s'étaient décidés à être particulièrement cons. Je devrais sans doute les pardonner et e préparer à faire des excuses, si il existait un jour de la connerie masculine, c'était sans doute celui-là.

Bon, rapidement, je me présente. Kuro Furukou, chasseur de prime et optionnellement au chômage. Et maintenant, vous allez faire quoi de ce gus?

J'ai retiré les données de son OS, et conservé cela dans le mien. Dorénavant, ce n'est rien de plus qu'un humain banal, corrompu ou pas. Au fait, tu m'expliques pourquoi la gent masculine m'est aussi pénible aujourd'hui ? Parce que ça commence à me taper sur le système que vous vous battez, que vous voulez vous suicider ou autres conneries du genre!

...
Merde. Je crois que c'est dorénavant trop tard pour faire bonne image. Tout le monde a du remarquer ma vraie personnalité, sur le coup.

Et puis tant que j'y suis, plutôt que de gaspiller ta force à frapper nos concitoyens, tu pourrais nous aider à regrouper ce tas de zombies écervelés.

Sous l'emprise de la rage, je ne pus ressentir personne. C'est pourquoi, lorsqu'une main se posa sur mon épaule, je me calmais immédiatement, me préparant à une éventuelle échappatoire.

Relax.

Je reconnus immédiatement cette voix. Apaisé par sa présence, je me sentais toujours en confiance cependant pour rester moi-même.

Doooonc... C'est toi Seth ?! C'est dingue comme tu ressembles à ton père. Même air blazé, même cheveux en pétards.

Huh ? Oh. Ca, c'est rien. Habituellement, je suis pas comme ça. Tu connais mon père ?

Tu me prends pour qui ? Qui ne connait pas Kyolin Megiddo ? Sans doute l'un des plus puissants combattants du monde et sans doute le plus instable. Tellement d'ailleurs qu'on s'inquiète pour ce qui lui arrive... Mais ce n'est pas important de suite. Tu as un OS ? Mon dieu, ça fait une éternité que j'en ai pas vu un ... Une éternité que je souhaite travailler dessus.

Et me voilà embarqué dans une nouvelle discussion à sens unique. Fatigué, je ne tentais même pas de faire semblant de m'intéresser.
Même si ça parlait de mon père. Apparemment, mon père conaissait les Bahamut.

Allez, viens, Seth.

Tu sais, cela fait une éternité qu'on t'as pas vu à la maison. Les dernières photos remontent d'il y a 17 ans !

Hein ?

J'avais donc déjà rencontré cette famille ? Je n'avais pas moyen de prouver le contrairer, et surtout, je n'en voyait pas vraiment l’intérêt. J'étais troublé, maintenant. Pourrais-je vraiment considérer cette famille comme la mienne ? Même si mes parents se connaissaient, et que mon père était vraiment étrange en ce moment, cela me mettait mal à l'aise. Cela expliquait tant de familiarités!

Toi, va falloir que je t'apprenne vraiment à te déverrouiller. C'est pas possible d'être aussi coincé dans les positions... Quoi que venant des gens space de Terreniel, fallait m'y attendre. Surtout si ton père à eu trop de soucis pour pouvoir se charger de toi.

Il appela alors les gens qui devraient normalement constituer sa garde, afin de s'occuper des soldats du CNS, sans oublier de remercier les gens qui nous avaient aidé. Par chance, nous n'avions pas de sérieuses blessures. Puis il revint en souriant, vers moi.
Il avait une idée.

Toi, assieds-toi un peu. Jvais te ramener en te traînant en sol.

HAAAH ? C'est quoi cette...

C'est pour que tu te rapelles comme tu peux être un boulet.

Boulet. Ce mot résonna dans ma tête. Je me relevais brusquement. Il allait comprendre qu'on ne plaisante pas si aisément avec moi.


Ha ! Bah enfin !

Il passa son bras de façon amicale. Sur le coup, je fus pris au dépourvu, mais cette fois, je ne rentrais pas à nouveau en mode "distant". On dirait qu'il souhaitait voir mon autre côté, tout simplement. Bah très bien. Si c'est ce qu'il souhaite.

Pffft. Si tu te plains ensuite, je te massacre, qu'importe ton importance.

Ma voix... Heh. Sans doute ma vraie voix. A force de me cacher sous une couche timide, ma voix avait pris un ton plus clair, plus innocent, mais inconsciemment, j'avais sans doute retiré ce masque et je parlais avec un ton beaucoup plus assuré.


Voilà ! Avec cette personnalité, tu devrais t'habituer beaucoup plus vite à ce qui va se passer les prochains temps.
Tu sais, ici, on essaye de mettre à l'écart toute forme de formalité. Notre cohésion est sans pareille dans le monde, malgré les différences de penser. Tout simplement parce que nous avons pas de réelle raison de nous plaindre.


Tu parles trop.

Mais...

Je t'aime bien quand même. Tu est vive d'esprit, je le sens .

Elle me regarda avec un air que j'avais jamais vu auparavant. On aurait dit de la surprise, mais ce n'était pas exactement ça.
Elle baissa la tête, en rougissant légèrement. On aurait dit moi face à Zen il y a quelques instants!
De tout de façon, je n'avais plus envie de trainer ici. Sinon, j'allais sans doute péter un plomb avant la fin de la journée.

Rika, Liesel. J'espère qu'on se reverra rapidement. Je vous ai envoyé un signal particulier : Quel que soit votre moyen de communication, vous pourrez me contacter si besoin.
Hé, d'ailleurs. Zen. Je suis prêt, allons-y.


Son regard brillait de satisfaction. Je lui répondis par un sourire un peu gêné. Certes, j'avais regagné en assurance, mais cette part timide en moi n'était pas qu'une simple précaution. Elle faisait vraiment partie de moi.
Dans quelques instants, j'allais redécouvrir une maison dont j'avais quasiment tout oublié. Je me sentais dorénavant vivant. Si vivant.
Au point que je n'avais plus de doute sur qui je suis.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:47 (2018)    Sujet du message: Episode 2 - Assaut - Onslaught from a Ghostly Country

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    12th - Until the Time Ends Index du Forum -> 12th - Until the Time Ends -> Archives Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com